Carnet de voyages Europe Italie

Venise, ses milles et un canaux… et ses roses blanches.

Ahhhh Venise… Disons que notre séjour dans cette ville unique d’Italie restera pour longtemps gravé dans nos mémoires. C’est une raison très particulière qui nous a amené là-bas, en septembre 2013, et c’est pourquoi cet article se veut le récit beaucoup plus personnel de notre voyage que ce qu’on a l’habitude de publier.

On vous raconte…

venise

 

Venise, c’était le voyage rêvé que la mère de Pam a toujours eu envie de faire. On l’entendait souvent dire : Venise, il faut que j’y mette les pieds avant de mourir ! Elle aimait tellement voyager, qu’on ne doutait pas une seconde qu’elle irait. Surtout qu’elle venait tout juste de prendre sa retraite. Le temps, elle n’en manquait pas. Par contre, c’est en janvier 2013 qu’elle a appris qu’un cancer du poumon était sur le point d’avoir sa peau. Il ne lui restait pas beaucoup de temps, on lui avait dit tout juste 1 an. Si les traitements se passaient bien, on prévoyait partir pour nos dernières vacances mère-fille à Venise afin qu’elle puisse vivre son rêve de voyage. Malheureusement, Lisette nous a quitté en mars 2013 en nous demandant à nous et son conjoint d’y aller pour elle et de se promener tous les jours avec une rose blanche dans les mains. Elle nous disait que ce serait sa manière d’être avec nous là-bas. C’est ce qu’on a fait évidemment. On n’a pas besoin de vous dire que ce voyage a été assez éprouvant, mais ô combien réconfortant et marquant.

Avant notre arrivée à Venise, nous avions décidé d’aller passer 2 journées à Milan puisque c’était le week-end de la Formule 1 (la mère de Pam était une très grande fan). C’était notre première expérience de Formule 1, ailleurs qu’à Montréal, et on a vraiment apprécié.

C’est donc en train que nous avons fait le trajet entre Milan et Venise. On nous avait prévenu, arriver à Venise par la gare, c’est magique ! Effectivement, le moment est imprégné dans nos mémoires. On s’est regardé tous les trois et on en croyait pas nos yeux. On y était enfin. C’était si beau. On a regardé le ciel et on a eu une pensée pour elle…

famille

rose

Nos 3 jours à Venise

Nous avions une fois de plus choisi de louer un appartement sur le site Airbnb.ca pour notre séjour.  L’appartement était parfait, rempli de cachet et situé au bord d’un canal. La vue était magnifique. Nous avions choisi de séjourner dans l’ouest du quartier Dorsoduro qui se veut beaucoup plus résidentiel. Compte tenu du fait que Venise voit s’expatrier beaucoup de Vénitiens à chaque année, il est difficile de trouver un endroit loin de la foule et du tourisme de masse.

Dès que nous avons posé nos bagages dans l’appartement, nous sommes partis à la découverte de la ville. Pour débuter, on a mis le cap sur la place St-Marc, une des places les plus connues au monde. C’était comme on l’avait imaginé, c’est-à-dire avec plusieurs pigeons qui occupent l’endroit et les cafés tout autour. Lisette nous avait demandé d’y boire un café à sa santé et c’était le but premier de s’y rende en cet après-midi incroyablement chaud. Nous avons par contre opter pour un café glacé…

basilique-st-marc
                              *Malheureusement, la basilique St-Marc était en restauration au moment de notre visite.

Nous avons passés le reste de la journée à flâner et à se perdre dans les rues et les ruelles de la ville en en prenant toujours plein la vue. Les quartiers San Marco et San Polo se situant au centre de Venise ont beaucoup à offrir aux touristes et se visitent pour la plupart du temps en début de séjour. On y retrouve tout abord la Place St-Marc, le grand canal, le pont du Rialto ainsi que son marché, le Pont des Soupirs, le Palais des Doges et plusieurs autres attraits qui méritent tous sans aucun doute le détour malgré qu’ils soient très touristiques.


                               * Pont des Soupirs

Ce fameux Pont des Soupirs avait une signification particulière pour nous trois puisqu’il faisait partie de la liste des choses à ne pas manquer que nous avait dicté Lisette. Elle s’était souvent imaginée passer en dessous en gondole. Ses yeux s’illuminaient à tout coup lorsqu’elle en parlait.

pont-des-soupirs

canaux-venise

venise

sangiomagore
                               * Île San Giorgio Maggiore au loin

canaux-venise

Cette première journée à Venise était d’autant plus spéciale puisque c’était l’anniversaire de Pam, le premier que nous allions fêter à trois. Nous avons donc chercher pendant longtemps un endroit qui serait de mise pour l’évènement. Notre choix s’est arrêté sur un petit restaurant dans une des ruelles du quartier de la Place St-Marc et nous n’avons pas été déçus. Les fruits de mers étaient frais et excellents. Nous aurions bien aimé vous dire où il se trouve, mais vu la complexité du réseau des ruelles et le fait que la plupart des noms de rues ne sont pas indiqués à Venise, il serait même surement impossible pour nous de le retrouver. Sur le chemin du retour vers notre appartement, nous avons repassé par la Place St-Marc et on vous conseil fortement de vous y rendre une seconde fois le soir. L’endroit tout illuminé, le charme opère une fois de plus.

Notre deuxième journée a débuté avec l’activité la plus touristique, mais surtout incontournable de Venise, un tour de gondole. Il est vrai que le prix est assez dispendieux, mais on ne peut pas dire être allés à Venise sans l’avoir fait. Ce serait comme aller à Paris sans se rendre devant la Tour Eiffel. Nous avons trouvé un gondolier un peu à l’écart qui nous à proposer de faire un chemin un peu différent de la plupart des trajets qui sont proposés. Nous avons donc accepté avec grand bonheur et nous avons pu se promener en gondole dans des endroits très calmes de Venise. La ballade s’est terminée par quelques minutes seulement sur le grand canal. Quel beau souvenir !

gondole

gondolier

pont-du-rialto                      * Pont du Rialto

Sur le chemin entre notre appartement et à l’endroit où nous avons fait le tour de Gondole, nous avons croisés plusieurs petits marchés de quartier et ce, pour le plus grand bonheur de Pam qui s’émerveille à chaque fois qu’elle en croise un sur son chemin. Ces marchés semblent parfois être la seule preuve qu’il reste encore quelques habitants qui occupent toujours l’endroit dans le centre de la ville.

marché-venise
                                       * Petit marché du quartier Santa Croce 

Le soleil ominiprésent lors de cet avant-midi nous a donné envie d’un petit tour de bateau et c’est alors qu’on a mis le cap sur l’île de Murano situé à l’est de Venise. On peut la rejoindre en seulement 15 minutes de Vaporetto (bateau faisant office de transport en commun à Venise, il en coûte 18 Euro pour une journée de trajets illimités).  Les habitants s’adonnent au travail du verre soufflé et c’est ce qui fait la réputation de l’île. Vous trouverez des dizaines de magasins offrant des pièces de décoration créées dans ce matériau. Nous avons bien apprécié cette petite escapade loin de la foule.

murano
                                 * Canal sur l’île de Murano

italie

De retour dans notre quartier, le Dorsoduro, c’est à cet endroit que nous avions décidé de terminer la journée. La fameuse place Campo Santa Margherita se trouvait à quelques minutes seulement de notre appartement. Cette Plaza est très animée en soirée et remplie de jeunes Vénitiens venus faire la fête. On y retrouve évidemment plusieurs restaurants et bar tout autour. Plus la soirée avance et plus l’ambiance est  agréable. Alors n’hésitez surtout pas et rendez-vous dans ce quartier situé complètement à l’Ouest de la ville !

Notre troisième et dernière journée à Venise était beaucoup plus froide que les autres. C’était une vraie journée d’automne comme on les aime. Nous avons consacré la matinée à l’île de Lido que l’on avait si souvent entendu parler. Malheureusement, on ne vous dira pas cette fois-ci à quel point on a aimé l’endroit puisque ce n’est pas le cas. Peut-être que ça aurait été très différent si nous nous étions rendus par une belle journée d’été pour profiter de la plage. Nous avons, par contre, ENFIN trouvé un convertisseur de volt que nous cherchions depuis notre arrivée en Italie. Lido aura donc valu le détour !

lido
                                   * Grande joie devant l’objet tant convoité

Nous sommes revenus à Venise afin de consacrer deux bonnes heures à la visite du Palais des Doges (siège du gouvernement de Vénétie et résidence familiale du Doge) et des prisons nouvelles. Les salles du palais sont toutes plus impressionnantes les unes que les autres. La richesse des matériaux et l’immensité de certaines de ses pièces contrastent énormément avec l’obscurité et la froideur de la prison qui se trouve tout juste de l’autre côté du Pont des Soupirs. Ce pont était le dernier contact avec la liberté qu’avaient les prisonniers, avant d’entrer dans la prison pour purger leur peine.

palais-des-doges
                                   * Palais des Doges

palaisdesdoges
                                    * Cour intérieure du Palais des Doges

prisonvenise
                                     * Cour intérieure de la prison

baievenise
                                    * Vue à partir du Pont des Soupirs sur la baie

Dèjà, notre séjour à Venise tirait presqu’à sa fin. Nous avons profité de notre dernier après-midi pour visiter les quartiers résidentiels de Venise : le Cannaregio et le Castello. C’est dans ces deux quartiers qu’on peut assister à la vraie vie vénitienne. Voir des enfants courir après un ballon ou une bande de vieux hommes jouer aux cartes dans la rue, est monnaie courante dans ces coins de la ville. On se rend vite compte que la vraie âme de Venise se retrouve dans ces quartiers.

ruelle-venise

venise

venise1

venise2

C’est le lendemain matin, tout juste avant de quitter pour Rome, que nous avons lancé les roses blanches dans le canal devant chez nous. Nous avons fait cela avec l’intention de laisser une toute petite partie d’elle à cet endroit… Jamais un séjour quelque part nous aura tant marqué. Nous la sentions si présente avec nous !

rose-venise

Avec tout mon amour maman… 

maman

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by ConvertKit

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply
    Jérôme
    14 juin 2015 at 2:48

    Coucou mes chères Montréalaises,

    Votre histoire et la raison de ce voyage sont très touchantes. C’est un beau geste en sa mémoire 🙂

    Je vais à Venise début août et votre article me donne encore plus envie d’y être. Dommage qu’il y ait un petit soucis, impossible de voir les photos.

  • Reply
    TOP 15 Blogs voyages (1/3) | Traversée d'un monde
    28 juin 2015 at 9:25

    […] Je préfère → « Venise, ses milles et un canaux…et ses roses blanches » […]

  • Reply
    Top 15 Blogs voyages FR (1/3) | Traversée d'un monde
    28 juin 2015 at 9:51

    […] Je préfère → « Venise, ses milles et un canaux…et ses roses blanches » […]

  • Reply
    Traversée d'un monde | Top 15 Blogs voyages (1/3)
    28 juin 2015 at 9:55

    […] Je préfère → « Venise, ses milles et un canaux…et ses roses blanches » […]

  • Reply
    Top 15 Blogs voyages (1/3) - Traversée d'un monde
    8 juillet 2015 at 12:44

    […] Je préfère → « Venise, ses milles et un canaux…et ses roses blanches » […]

  • Reply
    Quels sont les meilleurs blogs voyages ?
    2 mars 2018 at 3:27

    […] Je préfère → « Venise, ses milles et un canaux…et ses roses blanches » […]

  • Leave a Reply