Asie Carnet de voyages Myanmar

Yangon : 3 jours dans la métropole Birmane

Retrouvez ici le récit de notre séjour ainsi qu’une liste des endroits à visiter à Yangon et quelques informations pratiques pour vous aider à planifier votre voyage. 

Notre arrivée à Yangon s’est faite par l’aéroport international en provenance de Kuala Lumpur en Malaisie. On venait de passer 3 semaines dans ce pays qui est considéré comme le plus occidentalisé de l’Asie du sud-est, disons qu’on a revécu un petit choc à notre arrivée dans la métropole Birmane. Mais je vous rassure, c’était un bon petit choc. Ça nous a plu de retrouver ce genre de chaos qu’on retrouve toujours dans les capitales de cette partie du monde. Malgré que je ne vous cacherai pas qu’après 3 jours complets, on avait hâte de la quitter et de retrouver un peu de calme.

Yangon

Yangon, c’est des températures ressenties qui oscillent autour de 47 degrés celsius en après-midi (au mois de mars), des odeurs très souvent nauséabondes, des rues complètement congestionnées et poussiéreuses, des pagodes exceptionnelles, une population souriante et surtout, une ville très authentique. Yangon est, pour la plupart des voyageurs, un passage obligé lors d’un voyage au Myanmar et on croit qu’il est tout à fait approprié d’y consacrer quelques jours si le temps vous le permet.

Que faire si vous avez 3 jours à Yangon ?

  • La paya Swedagon

Ce temple est evidemment LE truc absolument incontournable à faire à Yangon. Il est conseillé d’y aller soit à l’aube où l’endroit est très paisible ou au coucher du soleil afin de voir le lieu illuminé lorsque la nuit tombe. On a choisi d’y aller au coucher du soleil en arrivant environ une heure et demi avant qu’il fasse complètement noir. On a eu le temps de bien visiter les lieux avant de s’asseoir pour attendre tranquillement que le tout s’illumine. Selon nous, La Paya Swedagon est, jusqu’à présent, le plus bel hommage au bouddhisme qu’on a eu la chance de voir. Malgré qu’il y avait beaucoup de monde, un calme et une sérénité se dégageait du lieu, ce qui nous a emprunt d’une douce zenitude. Tout y est tellement beau et scintillant, le spectacle pour les yeux est juste magnifique. On a adoré pouvoir être témoins de tous ces birmans venus y prier, arroser les bouddhas ou allumer une bougie le soir venu. On vous avoue ne pas vraiment comprendre tout ce que cela voulait dire exactement, mais cette visite nous a vraiment donné envie de se renseigner davantage sur le bouddhisme et la place qu’il prend au Myanmar.

Immense stupas à la Paya Swedagon, Yangon. Deux moines à la Paya Swedagon, Yangon. Immense stupas à la Paya Swedagon, Yangon.

 

  • La Yangon circle line

La Yangon circle line est, en fait, comme son nom le dit une ligne ferroviaire circulaire qui fait le tour de la ville de Yangon et de ses environs. Pour la modique somme de 200 kiat, vous êtes embarqués pour un trajet de 3 heures à bord d’un vieux train aux bancs durs et sans air clim évidemment. C’est un spectacle de la vie quotidienne birmane que vous aurez l’occasion de voir durant le trajet. Des gens qui vendent toute sorte de trucs se promènent d’un wagon à l’autre, d’autres entrent avec des stocks incroyables de légumes achetés dans un marché tout prêt de la gare, des enfants dorment dans les bras de leur mères, des moines se divertissent sur leur téléphone intelligent et beaucoup d’hommes mâchent leur espèce de tabac rouge. Tout ça accompagné de décors de campagne qu’on appercoit par la fenêtre entrouverte qui laisse heureusement passer un peu de vent. Voilà une superbe façon de passer une demi-journée à Yangon.

* Les guides de voyage vous diront de vous rendre à la gare centrale pour entâmer le trajet, mais vous pouvez absoluement embarquer à n’importe quelle station.

Dans le train circulaire de Yangon Dans le train circulaire de Yangon

Petit vendeur aux abords des rails

Vue depuis le train circulaire

  • Le Bouddha couché de Yangon

Nous avions aussi décidé d’intégrer la visite du gigantesque Bouddha couché à notre séjour dans la capitale. Je vous garantie qu’il est assez impressionnant. Mesurant 65 mètres de long, il est loin de laisser indifférent. Vous le trouverez à la Paya Chaukhtatgyi et il vous en coûtera seulement 3000 kiat, en taxi, pour s’y rendre à partir du centre-ville. Pour ceux qui ont vu celui du Wat Pho à Bangkok en Thaïlande, je vous assure que celui-ci en vaut 100 fois plus la peine. Pourquoi ? Et bien parce que vous ne serez pas 250 personnes à faire la file pour le voir… À la Paya Chaukhtatgyi, on appécie le calme et l’authenticité de l’endroit. On a le temps de s’asseoir et de l’observer sous tous ses angles.  Personnellement, l’endroit m’a beaucoup touché et m’a fait une fois de plus prendre conscience de l’immense importance de la religion dans la vie des birmans.

Immense Bouddha couché à Yangon Bouddha à Yangon

  • Visiter le centre-ville de Yangon

Evidemment, la visite du centre-ville de Yangon fera aussi partie de votre séjour. Je pourrais certainement vous donner des idées de visites de temple ou de bâtiments historiques dans le quartier, mais nous sommes plus du genre à aimer flâner dans les rues, s’arrêter pour regarder la vie quotidienne des gens, acheter un truc à manger sur le bord du trottoir et tout simplement se perdre en découvrant des choses qu’on ne cherchait pas à voir. C’est comme ça qu’on a passé une journée complète à visiter le centre-ville de Yangon, sans aucun but précis. Ce centre-ville où les bâtiments aux allures défraichies et envahi par l’humidité ont bizarrement beaucoup de charme. On avait beaucoup lu que Yangon ressemblait à un mélange entre l’Asie du sud-est et l’Inde. Ayant jamais mis les pieds en Inde, je ne voudrais pas affirmer cela à 100%, mais je dois avouer avoir tout de même eu cette impression en vagabondant dans ce quartier de la ville. La chaleur étouffante, les odeurs assez désagréables et l’architecture y ont été pour beaucoup dans cet impression.

Yangon

Yangon

Finalement, si comme nous la chaleur écrasante du mois de mars vous incommode, certains hôtels de luxe offre la possibilité de payer un certain montant et d’avoir accès à leur piscine. Si le budget vous le permet, on recommande la magnifique piscine de l’hôtel Chatrium.

Yangon est une bonne façon de débuter son voyage en Birmanie. On rencontre tout de suite une population adorable, on s’adapte tranquilement à une nouvelle culture et on prépare la suite de son voyage. Ayant en général bien aimé Yangon, la ville n’est tout de même pas un coup de coeur de notre séjour au Myanmar. Malgré cela, on ne regrette absolument pas notre passage et on croit fermement que cette capitale doit absolument faire partie de votre itinéraire.

Infos pratiques :

  • Où dormir à Yangon?

    À Agga Guesthouse. Pour environ 25 $ canadien, nous avions une chambre double climatisée (essentiel), une salle de bain partagée et le petit déjeuner inclus. L’hôtel est bien situé, propre et le personnel est super accueillant.

Lors de mes voyages, j’utilise pour la plupart du temps le site Agoda pour la réservation de mon hébergement afin de trouver les meilleurs prix pour une chambre. Pour réserver votre séjour à Yangon, je vous invite à suivre ce lien.

Réserve ton hébergement

  • Comment coûte un taxi à partir de l’aéroport vers le centre-ville ? 8000 Kiat avec possibilité d’une petite négociation. Considérant que le trajet entre l’aéroport et le centre-ville peut prendre jusqu’à 1h30, le prix est complètement ridicule. C’est d’ailleurs dans notre taxi provenant de l’aéroport que j’ai, pour la première fois, eu l’occasion de me mettre du thanaka au visage. Le Thanaka est une pâte que les birmanes et les enfants ont tous au visage afin de se protéger du soleil ou pour se maquiller.
  • Combien coûte un taxi à partir de la gare d’autobus ? Entre 8000 et 9000 Kiat. On vous conseille d’arriver d’avance à la gare si vous avez à vous y rendre, même très à l’avance ! La gare est immense (Au moins 750 mètres de large) et c’est très différent de ce qu’on est habitué de voir. Chaque compagnie d’autobus à son propre kiosque et tout est inscrit en birman… Il pourrait vous prendre beaucoup de temps avant de trouver votre autobus. Meilleur option : demander au chauffeur de vous y conduire directement. 
  • Combien coûte un taxi en général ? Pour une ballade de quelques kilomètres au centre-ville, le taxi devrait rarement vous coûter plus de 3000 Kiat. À ce prix, très difficile de s’en passer, surtout lors du mois le plus chaud de l’année. 

Pour poursuivre la lecture: 

Tu es sur Pinterest? Épingle cet article! 

Les rues de Yangon au Myanmar

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by ConvertKit

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Alexandra
    3 juin 2016 at 11:55

    Wow ! Superbe article, vous êtes très inspirantes ! Ca me donne hâte à mon voyage au mois d’octobre en Asie du Sud-Est 🙂

  • Reply
    Laura
    4 juin 2016 at 3:02

    Ce bouddha couché à l’air bien impressionnant. La couleur blanche donne l’impression qu’il est en porcelaine. C’est une belle découverte.

  • Reply
    Lovelivetravel
    5 juin 2016 at 7:58

    Ca nous donne encore plus envie de découvrir la Birmanie 😉

  • Leave a Reply