Asie Carnet de voyages Chine

Que faire à Pékin : Visiter Pékin et ses incontournables

Visiter Pékin lors d’un voyage en Chine est pour la plupart des voyageurs la première destination de leur itinéraire dans cet immense pays. Si vous vous apprêtez à passer quelques jours dans la capitale chinoise, je vous livre ici que faire à Pékin, ma liste d’incontournables, mais aussi d’activités hors des sentiers battus.  

Visiter Pékin : Que faire à Pékin, ma liste d’incontournables

Flâner dans les hutongs de la Pékin sans but précis

Les hutongs de Pékin, sont à mon sens l’âme de la ville. Ce sont des vestiges du passé, encore présents un peu partout entre les grands édifices en verre. Un hutong, c’est un vieux quartier d’habitations modestes comme on en retrouvait absolument partout il y a de cela à peine 20 ans. Pékin a évolué à la vitesse de l’éclair durant les 2 dernières décennies et c’est malheureusement ces maisons typiques qui ont été détruites au profit des grandes tours qui pouvaient accueillir des milliers de personnes venant des campagnes pour travailler en ville.

Si l’on cherche bien, il est encore assez facile d’en visiter quelques-uns lorsd’un voyage à Pékin. Il suffit d’ouvrir l’oeil et surtout ne pas hésiter à entrer dans les minuscules ruelles. On peut parfois se perdre durant 1 heure dans un hutong sans voir le temps passer.

⇒ À lire également : Visiter Shanghai : Que faire dans la mégalopole chinoise

⇒ Si vous avez envie de partir en Chine avec une agence locale et créant votre voyage sur mesure, je vous invite à effectuer un devis gratuit avec l’agence Evaneos, spécialisée dans les voyages hors des sentiers battus et personnalisés. Voici le lien pour obtenir votre devis gratuitement

Participer à un food tour matinal avec Lost Plate Food Tour

J’ai eu la chance une fois de plus d’être invitée à me joindre à un groupe pour un Food Tour matinal avec l’agence Lost Plate Food Tour et je n’exagère pas une miette en disant encore une fois que cette visite a été le meilleur moment de mon séjour à Pékin. Comme la dernière fois lors de mon séjour à Shanghai, j’ai rejoint mon guide aux environs de 9h du matin dans un quartier résidentiel de la ville. Ce secteur de Pékin est encore très authentique. On a l’impression que rien n’a bougé depuis bien longtemps, contrairement au reste de Pékin qui change à vu d’oeil.

Pour ce qui est de la visite gourmande matinale, j’ai eu la chance de goûter à 5 encas tous aussi délicieux les uns que les autres. Je n’aurais certainement pas goûté tous ces plats si je n’avais pas pris part à la visite et évidemment, j’e n’en aurais pas appris autant sur Pékin et sur ses vieux quartiers. Chaque endroit visité est hyper typique et absolument inconnu des touristes.

Pour prendre part à un des tours de l’agence, je vous invite à visiter leur site internet. Ils offrent également des Food Tour à Shanghai, Xian, Chengdu et Phnom Penh. J’ai déjà hâte à la prochaine fois!

Visiter le quartier d’art 798 de Pékin

Le quartier 798 de Pékin se trouve un peu en retrait du centre, mais croyez-moi, il vaut le déplacement. Si l’art contemporain, quel qu’il soit, vous attire, c’est le quartier à ne surtout pas manquer à Pékin. On y retrouve plusieurs restaurants, cafés, boutiques de vêtements de designers, galeries d’art, librairies, ateliers d’artistes, etc. On peut s’y perdre durant des heures sans voir le temps passer. Je vous conseille d’y consacrer au moins une demi-journée complète pour vraiment profiter des lieux. J’aurais pu y flâner toute la journée sans problème.

Visiter la Cité interdite et la Place Tiananmen

On ne va pas à Pékin sans visiter la Cité Interdite et la Place Tiananmen. Ces lieux chargés d’histoire doivent absolument faire partie de vos visites afin de mieux comprendre l’histoire de la ville et de la Chine. Les lieux sont impressionnants, mais très visités. * Attention, il semblerait que pour visiter la Cité Interdite, il faut maintenant se procurer ses billets d’avance sur internet.

⇒ Je vous conseille un livre des Éditions Hikari, l’histoire d’une Française ayant vécu les événements de 1989. J’ai lu ce livre durant mon dernier passage en Chine et j’ai adoré en apprendre plus sur cette journée qui a fait trembler la Chine et qui est restée extrêmement tabou dans l’Empire du Milieu. Pour vous procurer le livre, c’est par ici. Vous pouvez utiliser mon code : voyagersavie pour obtenir la livraison gratuite.

Visiter Pékin : La cité interdite et la place Tiananmen

Visiter Pékin : La cité interdite et la place Tiananmen

Panjiayuan : Le marché d’antiquités de Pékin

Avant de m’y rendre, je m’attendais à un grand bazar rempli de trucs pour les touristes. Absolument pas! Bon, rien ne m’assure que ce que j’ai vu étaient de réelles antiquités, mais j’ai trouvés la visite du marché Panjiayuan réellement agréable. On y retrouve beaucoup d’artisans qui travaillent leurs oeuvres directement sur place. Comme cet homme, dans les photos, qui fait un travail de gravure extrêmement précis. J’ai été captivé par sa façon de faire durant de longues minutes. Je me cherchais une affiche avec des calligraphies chinoises, ce que j’ai facilement trouvé sur place.

Le marché ouvre vers 5 heures du matin, le mieux est de s’y rendre tôt le matin à mon avis. Prévoyez au moins une heure ou deux sur place.

Aller manger au Din Tai Fung de Pékin

Croyez-moi, dès que vous visitez une ville où l’on retrouve un Din Tai Fung, il faut absolument vous y rendre. Sérieusement, c’est de loin les meilleurs dumplings que j’ai goûtés dans ma vie. Je vous en parlais d’ailleurs dans mon article sur mon séjour à Taipei, j’étais littéralement tombée amoureuse de ce restaurant. Lorsque j’ai réalisé que Pékin avait également son Din Tai Fung, il n’était pas question que je manque cette occasion de me régaler.

∗ Ne vous attendez pas aux prix que l’on retrouve dans les petits restaurants de Pékin. La facture sera inévitablement plus élevée, mais si votre budget vous le permet, il ne faut surtout pas passer à côté de ce restaurant. À titre d’exemple, pour moi seule, la facture est montée à environ 30$ canadien. Ça semble peu pour notre portefeuille québécois, mais j’aurais pu manger la même chose ailleurs à Pékin pour 5$.

Visiter le Temple des lamas

Je dois vous avertir en premier lieu que ce temple est extrêmement touristique. Il ne faut surtout pas s’attendre à y être seul, au contraire, vous serez entourés de beaucoup de chinois… Par contre, la grandeur du lieu fait en sorte que l’on n’a pas l’impression d’étouffer. Dès mon arrivée au temple des lamas, j’ai mis mes écouteurs et je me suis mise à écouter de la musique et un podcast afin de me sentir un peu plus dans ma bulle. Cela a fonctionné. Malgré la foule, j’ai tout de même profiter de ce moment au temple.

L’architecture des bâtiments est absolument magnifique, surtout si cette visite se déroule lors de vos premiers pas en Chine. Le Temple des lamas vaut le détour, mais le mieux est de s’y rendre dès l’ouverture ou en fin de journée.

Aller visiter la Grande Muraille de Chine

J’ai eu la chance de visiter la Muraille de Chine à deux reprises. La première fois était en 2014 lors de mon premier voyage dans l’Empire du Milieu. J’avais alors choisi la partie Mutianyu. Lorsque j’ai posé pour la première fois le regard sur cette merveille, j’en avais des frissons sur tout le corps. J’y étais, enfin…

Cet automne, je n’avais pas prévu y retourner, mais des changements de dernière minute avec mon compagnon de voyage m’ont finalement fait fouler une deuxième fois la Muraille. Cette fois-ci, j’ai eu envie d’aller la visiter depuis un autre endroit. J’avais lu sur internet que l’endroit était vraiment hors des sentiers touristiques et qu’il était possible de se retrouver seule sur la Muraille au lever du soleil. Ça aurait été vraiment parfait…

À la vitesse où les choses changent en Chine, ce n’était pas le cas malheureusement. Par contre, je crois tout de même que la portion Simatai reste un bon endroit pour voir la Muraille, puisque c’est la partie accessible depuis Pékin la plus loin.

J’ai décidé de dormir dans un tout petit hôtel de 3 chambres, où je partageais mes repas avec le couple de propriétaires. Je vous dirais que c’était surtout ça, le highlight de mon deuxième passage à la Muraille. Les applications permettent maintenant d’avoir une conversation malgré la barrière de la langue, ce qui rend les rencontres beaucoup plus significatives!

Je ne crois pas retourner un jour à la Grande Muraille de Chine. Deux fois, c’est assez! J’ai pris le temps de la regarder longuement avant de redescendre au village… Et surtout, de prendre conscience de la chance que j’ai de pouvoir vivre ce genre d’expériences!

⇒ Voici le lien pour réserver mon auberge à Simatai

⇒ Vous pouvez également réserver votre tour organisé pour aller visiter la partie de Simatai si vous n’avez pas envie de tout organiser par vous-même. Voici le lien pour réserver votre journée sur le site de Get your Guide. 

Goûter à une fondue chinoise sur Ghost Street

Tout le monde parle du canard laqué… Pourtant, il n’a rien d’exceptionnel à mon avis. D’autant plus que je ne mange plus de viande maintenant, j’ai préféré goûter à une autre spécialité de Pékin lors de mon dernier passage. Vous ne devez surtout pas partir de la capitale avant d’avoir dégusté une VRAIE fondue chinoise. Ghost Street regorge de restaurants où il est possible de manger une fondue. Je vous conseille d’essayer le bouillon régulier et le bouillon épicé. Les deux sont excellents, mais le deuxième relève du défi. Et je mange extrêmement épicé dans la vie…

Informations pratiques pour visiter Pékin

Où dormir à Pékin

Lors de mon dernier séjour à Pékin, j’ai dormi dans 2 hôtels se situant tous les deux dans des hutongs au coeur de la ville. Je conseille absolument de dormir dans ce type de quartiers lors d’un voyage dans la capitale chinoise. C’est réellement la meilleure façon de s’imprégner de l’ambiance de la ville.

  1. Le Red Lantern House
  2. L’Imperial Courtyard

Les deux hôtels sont abordables pour la ville de Pékin et offrent des chambres privées. Les chambres étant situées dans une cour intérieure rappelant le Pékin d’antan, c’est, une expérience qui vaut vraiment la peine si vous avez envie de vous immerger rapidement dans la culture chinoise.

 

Comment se déplacer à Pékin

Dans la ville de Pékin, le meilleur moyen de se déplacer est à mon avis le métro. Il est simple d’utilisation, sécuritaire, rapide et très peu cher. Il vous suffit de vous rendre à une des bornes, faire changer l’écran en anglais, choisir votre destination finale sur la carte et payer le montant demandé.

*Le prix d’un déplacement ne métro à Pékin oscille entre 3 et 5 yuans.

Lorsque vous quitterez Pékin pour rejoindre la prochaine ville sur votre itinéraire, les chances sont bonnes que vous ayez à prendre le train. Je vous invite à lire mon article sur comment prendre le train en Chine où je vous donne tous mes conseils pour que le voyage se passe simplement.

Comment rejoindre Pékin depuis l’aéroport

Rien de plus simple que de rejoindre le centre de Pékin lorsqu’on arrive à l’aéroport. Une ligne de train rapide part directement des terminaux pour rejoindre la station de métro Dongzhimen dans le centre de Pékin en une vingtaine de minutes. C’est beaucoup plus efficace que le taxi et surtout vraiment moins cher. Le trajet vous coûtera 25 yuans.

⇒ Pour vous donner une idée du prix des vols vers la Chine, je vous invite à vérifier sur le site Skyscanner. C’est celui que j’utilise personnellement presque toujours puisqu’on y retrouve souvent les meilleurs prix. 

Suggestion de lecture avant votre départ pour Pékin

Que faire à PékinLes Éditions Hikari proposent la collection de livres Vivre ma ville. Je l’adore, tout simplement. C’est un livre qui se situe entre le guide de voyage et le roman. On apprend à découvrir la ville et les bonnes adresses par ceux qui y vivent. Je conseille les yeux fermés… Je dévore tout simplement tous les livres de la maison d’édition. Pour obtenir la livraison gratuite, je vous invite à utiliser mon code : VOYAGERSAVIE. Vous n’avez qu’à cliquer ici pour visiter leur site web.

 

Suite à 4 voyages en Chine dans les 5 dernières années, je pense prendre une longue pause de ce pays qui m’a fasciné depuis longtemps. Si vous vous apprêtez à vivre votre premier voyage dans l’Empire du Milieu, je vous souhaite de tomber en amour avec cet immense pays et sa population. À mon avis, il faut absolument s »éloigner des grandes villes pour apprécier à sa juste valeur la Chine. Je vous invite à lire mes article sur le Guizhou, le Guangxi et le Yunnan, 3 provinces rurales que j’affectionne particulièrement.

Bon voyage à Pékin!

Tu es sur Pinterest et tu as aimé l’article: Que faire à Pékin : Visiter Pékin et ses incontournables. Épingle-le! 

Visiter Beijing : que faire et voir

J’ai été invitée à prendre part au Food Tour matinal, mais mes propos demeurent non influencés. Cet article contient des liens affiliés choisis pour vous aider dans la préparation de votre séjour à Pékin et pour savoir que faire à Pékin. Si vous passez par ceux-ci pour vos réservations, je recevrai une petite commission sans que le prix n’augmente pour vous. Merci de m’encourager dans mon travail.

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by ConvertKit

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply