Asie Carnet de voyages Chine

Visiter Shanghai : quoi faire et voir dans la mégapole chinoise

Shanghai fait partie de l’itinéraire de la plupart des voyageurs qui voyagent en Chine. Visiter Shanghai,  rime souvent avec une première approche du pays. Pour ma part, ce ne fut pas le cas. Il m’aura fallu 3 voyages en Chine avant de finalement m’y rendre. Je dois avouer que la ville ne m’attirait pas particulièrement. C’est la campagne chinoise profonde qui capte mon attention depuis toujours. Encore une fois, sur un coup de tête, je m’achète un billet d’avion vers l’Asie suite à une aubaine assez incroyable. J’avais enfin rendez-vous avec une des métropoles les plus connues au monde, Shanghai. Dans cet article, vous trouverez comme à mon habitude un mix entre trucs touristiques et d’autres hors des sentiers battus à faire à Shanghai afin de vous faire une bonne idée de la ville si vous y êtes pour un séjour de 4 jours.

Visiter Shanghai en 4 jours : Quoi faire à Shanghai en 10 incontournables

Visiter le Bund, évidemment…

Je venais tout juste d’atterrir à Shanghai et de rejoindre le centre à bord du Maglev. J’ai déposé mes bagages à l’hôtel, je suis immédiatement sortie afin de déguster mes premiers dumplings (c’était un flop…) et je me suis mise à marcher vers le Bund. Il était déjà presque 21 heures, je n’étais pas du tout fatiguée, alors c’était le moment idéal pour aller admirer les gratte-ciel de Pudong. Cette image, je l’avais vue des centaines de fois sur internet, mais je vous assure, lorsqu’on le voit en vrai, c’est extrêmement impressionnant. Ça m’a fait penser à ce matin brumeux où j’ai aperçu le Machu Picchu au Pérou. Jamais aucune photo ne peut adéquatement rendre justice à la réalité.

Le Bund à Shanghai, c’est un peu comme la tour Effel à Paris ou Big Ben à Londres, c’est un immanquable. Rares sont ceux qui visitent Shanghai et qui ne passent pas par là à un moment ou à un autre. Évidemment, il y a du monde. C’est même noir de monde. Je n’ose pas imaginer l’endroit durant les semaines de vacances chinoises. Malgré tout ça, j’étais sincèrement impressionnée. Je venais de faire tout ce chemin depuis l’autre côté de la planète, seule, et j’étais là, entourée de chinois à contempler une des images les plus capitalistes du monde, dans un pays communiste. La Chine et ses contrastes…

⇒ Si vous avez envie de partir en Chine avec une agence locale et créant votre voyage sur mesure, je vous invite à effectuer un devis gratuit avec l’agence Evaneos, spécialisée dans les voyages hors des sentiers battus et personnalisées. Voici le lien pour obtenir votre devis gratuitement

Incontournable de Shanghai, le Bund

Participer à un food tour matinal avec Lost Plate Food Tour

J’ai eu la chance d’être invitée à me joindre à un groupe pour un Food Tour matinal avec l’agence Lost Plate Food Tour et je n’exagère pas une miette en disant que cette visite a été le meilleur moment de mon séjour à Shanghai. C’est à la station de métro Tilanqiao du quartier Hongkou que j’ai rejoint mon guide aux environs de 9h du matin. Ce secteur de la ville est encore très authentique. On a l’impression que rien n’a bougé depuis 50 ans, contrairement au reste de Shanghai qui change à vu d’oeil. J’ai eu un véritable coup de coeur pour Hongkou que je considère vraiment hors des sentiers battus. J’ai même pris le temps de rester sur place après le food tour afin de découvrir plus en profondeur les lieux.

Pour ce qui est de la visite gourmande matinale, j’ai eu la chance de goûter à 5 encas tous aussi délicieux les uns que les autres. Je n’aurais certainement pas goûté tous ces plats si je n’avais pas pris part à la visite et évidemment, j’e n’en aurais pas appris autant sur Shanghai et sur ses vieux quartiers. Chaque endroit visité est hyper typique et absolument inconnu des touristes.

Pour prendre part à un des tours de l’agence, je vous invite à visiter leur site internet. Ils offrent également des Food Tour à Pékin, Xian et Chengdu.

Flâner dans les lilong de Shanghai

Les lilong de Shanghai, c’est un peu l’âme de la ville. Ce sont des vestiges du passé, encore présents un peu partout entre les grands édifices en verre. Un lilong, c’est un vieux quartier d’habitations modestes comme on en retrouvait absolument partout il y a de cela à peine 20 ans. Shanghai a évolué à la vitesse de l’éclair durant les 2 dernières décennies et c’est malheureusement ces maisons typiques qui ont été détruites au profit des grandes tours qui pouvaient accueillir des milliers de personnes venant des campagnes pour travailler en ville.

Si l’on cherche bien, il est encore assez facile d’en visiter quelques-uns lors d’un séjour à Shanghai. Il suffit d’ouvrir l’oeil et surtout ne pas hésiter à entrer dans les minuscules ruelles. On peut parfois se perdre durant 1 heure dans un lilong sans voir le temps passer. Mon préféré a été celui qui se trouve tout près de la gare de métro Laoximen. Il est relativement facile à trouver et est très grand. Aucunement touristique, contrairement à la petite bourgogne de la Concession Française, je n’ai croisé aucun touriste et j’étais véritablement dans la vie locale toute simple des habitants du quartier. Comme je vous parlais un peu plus haut, Hongkou regorge également de ce type de quartier authentique.

Magasiner sur East Nanjing road

Mon auberge était située à tout juste quelques coins de rue de East Nanjing road. C’est donc à cette station de métro que je suis sortie lors de mon arrivée à Shanghai. Éblouie par tous ces néons, je marchais le sourire aux lèvres, malgré la très courte nuit et le poids de mon sac sur le dos. East Nanjing road est toujours animée. Si vous êtes des adeptes de la mode, c’est l’endroit parfait pour faire les boutiques à Shanghai. La rue est entièrement piétonne, ce qui fait que c’est vraiment agréable d’y flâner quelque temps.

Visiter l’est du quartier de la Concession Française

J’ai passé plusieurs heures dans le quartier de la Concession Française. J’y suis même retournée la dernière journée pour travailler sur le blogue dans un café. Ça ne fait aucun doute, la Concession Française doit absolument faire partie de votre itinéraire à Shanghai. Certainement un des quartiers les plus jolis de la mégapole, on y retrouve beaucoup de boutiques de créateurs locaux, de cafés branchés, de restaurants tous plus attirants les uns que les autres. Également, l’architecture des maisons a capté toute mon attention lors de mes balades. Le quartier est vraiment très grand et vous pouvez facilement y passer une journée complète. Pour ma part, c’est l’Est de la Concession que j’ai le plus apprécié. Les rues sont beaucoup plus calmes et moins bondées de touristes comme se veut l’ouest du quartier avec la Petite Bourgogne et Tianzifang. J’y suis allée quand même, alors je ne vous dis pas d’éviter complètement, mais si vous vous vous promenez dans les deux parties du quartier, vous allez facilement comprendre ce que je veux dire.

Visiter l'est de la Concession Française

♦ N’oubliez surtout pas de partir assurer lorsque vous voyagez à l’étranger. Je vous invite à effectuer des devis gratuits auprès de ces deux compagnies dans lesquelles j’ai entièrement confiance. Pour les Québécois, Via Escapade et pour les Européens, ACS Assurances. Vous n’êtes toujours pas convaincu que ce soit indispensable? Voici mon article sur les raisons de se procurer une assurance voyage

Aller manger au Din Tai Fung de Shanghai

Croyez-moi, dès que vous visitez une ville où l’on retrouve un Din Tai Fung, il faut absolument vous y rendre. Sérieusement, c’est de loin les meilleurs dumplings que j’ai goûtés dans ma vie. Je vous en parlais d’ailleurs dans mon article sur mon séjour à Taipei, j’étais littéralement tombée amoureuse de ce restaurant. Lorsque j’ai réalisé que Shanghai avait également son Din Tai Fung, il n’était pas question que je manque cette occasion de me régaler.

∗ Ne vous attendez pas aux prix que l’on retrouve dans les petits restaurants tout simples de Shanghai. La facture sera inévitablement plus élevée, mais si votre budget vous le permet, il ne faut surtout pas passer à côté de ce restaurant. À titre d’exemple, pour moi seule, la facture est montée à environ 25$ canadien. Ça semble peu pour notre portefeuille québécois, mais j’aurais pu manger la même chose ailleurs à Shanghai pour 5$.

Manger au Din Tai Fung de Shanghai

Visiter le M50

Le M50 est le quartier des artistes de Shanghai. On y retrouve des dizaines de galeries d’art, toutes regroupées dans ce site de bâtiments industriels désaffectés. Les amateurs d’art pourront certainement y passer des heures à fouiner de galerie en galerie sans se lasser. Il y en a pour tous les goûts. J’ai adoré l’expérience!

Visiter Shanghai : M50

Aller visiter un ancien village d’eau

Il existe plusieurs anciens villages d’eau autour de la ville de Shanghai. Certains tout près, d’autres un peu plus à l’écart. Je devais me rendre dans le village de Tongli à 2 heures de train de la capitale. Par contre, j’avais oublié mon passeport à l’hôtel et le fait de rebrousser chemin pour ensuite revenir à la gare centrale allait me faire perdre beaucoup de temps. Malheureusement, j’ai dû abandonner le projet… D’ailleurs, je vous encourage à lire mon article sur mes astuces pour prendre le train en Chine. À la place, j’ai visité Qibao. On peut s’y rendre en métro, ce qui le rend évidemment très touristique. Les maisons étaient jolies, mais pour moi qui ai voyagé déjà dans le Yunnan, le Guizhou et le Guangxi, je n’étais pas particulièrement impressionnée. Je vous conseille vraiment de choisir un village plus loin de Shanghai et même si je n’y ai pas mis les pieds, Tongli semble vraiment le mieux selon mes recherches.

Village d'eau Shanghai

Visiter le temple Xiahai

C’est suite à ma visite du quartier Hongkou avec Lost Plate Food Tour que le guide m’a proposé d’aller visiter ce temple sur mon chemin du retour. Le temple Xiahai n’a rien à voir avec tous ceux que vous allez retrouver dans votre guide de voyage. C’est un vrai lieu de culte où les gens du quartier viennent réellement pour se recueillir. Aucun touriste sur place. Évidemment, c’est celui que j’ai préféré à Shanghai. Je n’ai pas pris beaucoup de photos, par souci de respect ds gens qui étaient sur place, alors il faudra aller voir par vous-même.

∗ Pour se rendre : Il faut sortir à la station Tilanquao et marcher environ 200 mètres. Je vous conseille de télécharger l’application Maps.me, le temple est bien indiqué sur la carte.

Temple authentique à Shanghai

Visiter Shanghai : temple hors des sentiers battus

Visiter le musée des affiches de propagande de Shanghai

Si vous vous trouvez dans l’est de la Concession Française et que vous avez envie d’une activité hors du commun, je vous suggère de vous rendre au musée des affiches de propagande. Le seul fait de trouver où se trouve le musée est déjà assez spécial. Vous devez entrer dans un stationnement d’appartements et vous rendre tout au fond pour rejoindre le bâtiment résidentiel où se trouve le musée et ensuite descendre jusqu’au sous-sol. Le lieu donne déjà le ton à ce que l’on retrouve à l’intérieur, comme s’il fallait absolument que le tout soit caché. Vous pourrez observer des dizaines d’affiches de propagande populaires durant le dernier siècle en Chine. Cela nous rappelle immédiatement que l’on se trouve dans un pays communiste. C’est une visite particulièrement intéressante où l’on en apprend beaucoup sur l’histoire contemporaine de la Chine.

Je n’ai aucune photo de ma visite, puisqu’elles sont interdites. Allez-y par vous-même, c’est super intéressant!

Informations pratiques pour organiser son séjour à Shanghai

Où dormir à Shanghai

Avec les milliers de possibilités d’hébergements à Shanghai, il est difficile de faire un choix. J’hésitais beaucoup entre un airbnb et une auberge de jeunesse lors de mes recherches. Finalement, je suis tombée sur le Blue Mountain Bund Hostel où j’ai été invité à dormir 4 nuits. C’était exactement le type d’endroit que je recherchais et que j’avais envie de vous présenter dans cet article. Le Blue Mountain offre des possibilités d’hébergements pour tous les budgets. Un lit en dortoir est 17$ et une chambre comme celle dans laquelle j’ai séjourné, sur deux étages et avec balcon et salle de bain privée, revient à 80$.

L’auberge est vraiment bien située, à seulement une quinzaine de minutes de marche du Bund, à 3 coins de rue d’une station de métro et à seulement 2 minutes de East Nanjing Road. On y retrouve une terrasse sur le toit et des espaces communs vraiment agréables. Le personnel parle bien anglais et ils peuvent vous aider facilement à organiser votre séjour. Directement devant la sortie de l’auberge, vous n’avez qu’à traverser la rue pour entrer dans un lilong et vous immerger dans le vrai Shanghai.

Je vous invite à vérifier les tarifs juste ici sur Agoda qui offre habituellement les meilleurs prix en Asie. Vous pouvez également comparer avec Booking.com.

Comment se déplacer à Shanghai

Le moyen le plus efficace à mon avis de se déplacer à Shanghai est le métro. Il est extrêmement bien développé et surtout, il ne coûte presque rien. Un trajet revient toujours autour de 0,50$, même moins. Aucune raison de s’en passer! De plus, les machines pour se procurer un billet sont également en anglais, avec la map complète du métro. C’est très facile de se repérer.

Sinon, la ville se marche très bien. Il ne faut surtout pas hésiter à quitter les grandes artères pour rejoindre les petites ruelles afin de vous déplacer. C’est là que la vie locale bat son plein. Avec l’application gratuite et qui fonctionne hors ligne, maps.me, vous n’avez pas à avoir peur de vous perdre.

⇒ Pour vous donner une idée du prix des vols vers la Chine, je vous invite à vérifier sur le site Skyscanner. C’est celui que j’utilise personnellement presque toujours puisqu’on y retrouve souvent les meilleurs prix. 

Comment rejoindre Shanghai depuis l’aéroport de Pudong

Vous pouvez évidemment prendre le taxi, mais cela est le moyen le plus cher de rejoindre le centre de Shanghai. Selon moi, la façon la plus efficace est de prendre le Maglev, ce train vous amène en 8 minutes à la station Longyang Road sur la ligne 2 du métro de Shanghai puisqu’il avance à 300 km/h voire parfois jusqu’à 400 km/h.

Suggestion de lecture avant votre départ pour Shanghai

Portraits de Shanghai

Les Éditions Hikari propose la collection de livres Vivre ma ville. Je l’adore, tout simplement. C’est un livre qui se situe entre le guide de voyage et le roman. On apprend à découvrir la ville et les bonnes adresses par ceux qui y vivent. Je conseille les yeux fermés… Je dévore tout simplement tous les livres de la maison d’édition. Pour obtenir la livraison gratuite, je vous invite à utiliser mon code : VOYAGERSAVIE. Vous n’avez qu’à cliquer ici pour visiter leur site web.

 

 

Suggestion d’activités à Shanghai en petit groupe

Une autre activité qui semble vraiment intéressante, mais que je n’ai pas eu le temps de faire à Shanghai est une visite à vélo au abord de la rivière Huangpu en soirée avec un guide anglophone. Et si vous êtes plus à l’aise à vélo de jour, cette activité qui mix le vélo et le food tour semble également vraiment agréable.

Bon voyage à Shanghai!

Tu es sur Pinterest et tu as aimé l’article? Épingle-le! 

Quoi faire à Shanghai

Lors de mon passage, j’ai été invitée au Blue Mountain Bund Hostel. Par contre, mes opinions ne sont pas influencées. De plus, cet article contient des liens affiliés choisis pour vous aider dans la préparation de votre séjour à Shanghai. Si vous passez par ceux-ci pour vos réservations, je recevrai une petite commission sans que le prix n’augmente pour vous. Merci de m’encourager dans mon travail.

 

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by ConvertKit

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply