Si vous partez pour un voyage au pays du soleil levant et que vous avez envie de découvrir une région moins touristique et loin des itinéraires classiques, la péninsule d’Izu au Japon est un lieu idéal. Partez visiter le Japon hors des sentiers battus à seulement 100km de Tokyo. 

3 jours sur la Péninsule d’Izu au Japon

Lorsque j’ai acheté mon billet d’avion sur un coup de tête 3 semaines avant ce voyage, je savais que je voulais revisiter Tokyo plus en profondeur, mais également découvrir une région moins visitée du Japon. Mon dernier passage à Shima Onsen m’avait charmé et donné l’envie de voir le Japon plus rural, moins tape-à-l’oeil. Suite à beaucoup de recherches, je suis tombée sur Izu, pourtant situé à 2 heures de train de Tokyo. C’était parfait. Exactement ce que je recherchais.

Tout est plus lent à Izu, plus silencieux, plus calme. Plusieurs petites villes et villages de pêcheurs longent la côte, j’ai donc adoré me promener tranquillement dans les petits ports, humer l’odeur de la mer et observer tranquillement les vagues.

D’ailleurs, les paysages d’Izu sont absolument magnifiques. Je ne m’attendais pas à de l’eau aussi turquoise et à des paysages escarpés en bord de mer aussi impressionnants. Entre poissons frais, randonnée, sakura, contemplation et onsen bien chauds, ces 3 jours ont passé à la vitesse de la lumière. La cerise sur le sundae de ce séjour à Izu a été l’onsen tout simple face à la mer, dans un village endormi.

⇒ Si vous avez envie de partir au Japon avec une agence locale et créant votre voyage sur mesure, je vous invite à effectuer un devis gratuit avec l’agence Evaneos, spécialisée dans les voyages hors des sentiers battus et personnalisés. Voici le lien pour obtenir votre devis gratuitement

⇒ À lire également : Visiter Tokyo hors des sentiers battus

Que faire sur Péninsule d’Izu au Japon : Le Japon hors des sentiers battus

La péninsule d’Izu m’a séduite et a fait naître en moi la certitude que je reviendrai encore et encore au Japon. Surtout que j’apprends présentement le japonais, ce pays n’a clairement pas fini de me voir. Si vous vous demandez que faire sur la péninsule d’Izu, voici ma petite liste.

Visiter la petite ville et la plage d’Ito

C’est à Ito que j’ai décidé de dormir lors de ces 3 nuits sur la péninsule d’Izu au Japon. Je pense que c’est un endroit parfait pour se baser lors d’un séjour de quelques jours à Izu puisque Ito se situe quelque part entre une petite ville et un village de pêcheurs. Vous y trouverez assez de restaurants pour ne plus savoir lequel choisir, mais également toute la tranquillité d’un petit bourg. J’ai passé ma première journée complète sur la péninsule d’Izu à la découverte de cette petite ville ainsi que de sa plage.

J’avais l’impression de découvrir un Japon bien différent de celui que je connaissais, un Japon beaucoup plus authentique et surtout, beaucoup plus lent. On retrouve plusieurs onsen à Ito, vous pouvez donc en profiter pour en essayer quelques-uns. Personnellement, celui de mon hôtel me convenait parfaitement, alors je l’ai privilégié, mais il semblerait que les autres soient tout aussi agréables.

Une randonnée sur la côte Jogaskagi

On prend conscience de toute la beauté de la péninsule d’Izu lors de cette randonnée de 5 km au bord des falaises escarpées. J’ai eu de la chance puisque la météo était de mon côté cette journée-là et j’ai donc pu observer le turquoise foncé de la mer. Les points de vue étaient sincèrement de toute beauté. Cette randonnée est très facile et est accessible à tous. Vous n’avez qu’à prendre votre temps. N’oubliez pas d’apporter de l’eau et un peu de nourriture, car c’est complètement sauvage et vous ne trouverez rien en chemin.

Pour rejoindre le début de la randonnée, je suis débarquée à la gare de Jogasakikaigan et j’ai marché environ 2km pour rejoindre le bord de la mer et le début de la randonnée. Ensuite, j’ai repris le train à la garde de Izukogen. Encore une fois, je vous conseille d’avoir l’application Maps.me sur votre téléphone, elle sera votre meilleure alliée.

⇒ À lire également : Mon séjour de 4 jours à Takayama dans les alpes japonaises

Randonnée sur la Péninsule d'Izu au Japon

Randonnée sur la Péninsule d'Izu au Japon

Visiter le village de Shimoda et ses plages turquoise

Avant d’arriver à Shimoda, j’avais vu quelques photos de ses plages, mais jamais je n’ai cru qu’en vrai, ce serait autant turquoise. J’ai été tellement impressionnée par la beauté des lieux. Comme j’aurais aimé que ce soit l’été pour pouvoir en profiter! La photo ci-bas n’a pas été modifiée. C’est exactement la couleur de l’eau à Shimoda.

Bien que les plages soient magnifiques à Shimoda, le petit village a aussi un je ne sais quoi de très adorable. J’en ai profité pour manger ma première omelette japonaise dans un des restaurants de la rue Perry où l’on retrouve plusieurs vieux bâtiments. Une petite randonnée est également possible afin de rejoindre le point de vue sur le petit port de Shimoda.

Vous pouvez facilement passer plusieurs heures à Shimoda, même qu’il doit être très agréable d’y dormir lors de la saison chaude.

⇒ À lire également : Visiter Tokyo : Que faire et voir dans la capitale lors d’un premier séjour 

Le village de Sumida : Péninsule d'Izu au Japon

Le village de Sumida : Péninsule d'Izu au Japon

Le village de Sumida : Péninsule d'Izu au Japon

*Ajout à cet article : Je suis retournée sur la péninsule d’Izu en juillet 2023 lors d’un voyage en famille

En juillet 2023, je suis retournée au Japon pour un voyage de près d’un mois. Nous avons loué une voiture pour une durée de 2 semaines afin d’être complètement libre de nos mouvements. Lors de ce second voyage sur la péninsule, nous sommes restés sur la 5 nuits, dont 3 à Shimoda tout au sud et 2 à Ito dans le centre. Nous avons passé nos avant-midi à la plage, avons visité le Mont Omuro, découvert la petite ville de Shuzenji, fait la randonnée de Jogasaki coast et mangé du poisson extrêmement frais! J’ai choisi de dormir à Shimoda pour cette fois-ci, profiter des plages. C’est au Shimoda Prince Hotel que nous avons séjourné et je le recommande fortement. Le prix était raisonnable et la vue sur l’océan, magnifique. Surtout pour le levé du soleil…

Les sakura de Kawazu en février

La meilleure période pour les sakura au Japon est le printemps, donc autour de la fin du mois de mars et le mois d’avril. Par contre, sur la Péninsule d’Izu au Japon, les arbres fleurissent bien à l’avance. C’est un des seuls endroits du pays où vous pourrez en observer en plein mois de février. Voilà donc une autre très bonne raison de mettre la Péninsule d’Izu sur votre itinéraire si vous voyagez au Japon à la fin de l’hiver.

C’est plus précisément dans le village de Kawazu que vous pourrez observer les sakura. Une balade de plusieurs kilomètres au bord de la rivière est possible et très agréable. Vous pourrez, sur le chemin, déguster plusieurs spécialités de la région puisque beaucoup de vendeurs ambulants s’y installent pour offrir de quoi se nourrir aux visiteurs. C’est d’ailleurs à Kawazu seulement que j’ai vu autant de monde sur la péninsule d’Izu. J’ai l’impression que c’était surtout des Japonais provenant de Tokyo qui venaient prendre un bon bol d’air frais en ce samedi.

Il ne faut surtout pas manquer le onsen pour pieds  sur le bord de la rivière. Personnellement, j’ai tellement marché lors de ce voyage au Japon que mes pieds me remerciaient, tellement ça faisait du bien à la fin de cette journée de découvertes.

⇒ À lire également : Les 10 plats à goûter absolument lors d’un voyage au Japon

Voir les sakura de Kawazu sur Izu au Japon Voir les sakura de Kawazu sur Izu au Japon

Relaxer dans le parfait onsen devant la mer du village de Izuhokkawa

Ne vous attendez pas au grand luxe dans ce petit onsen de pêcheurs. Par contre, attendez-vous à un moment de pure détente ! Aucun doute que cet endroit est un vrai petit bijou. J’ai eu la chance d’en profiter seule et je me rappellerai bien longtemps de ce moment de contemplation.

Heures d’ouverture : 6h30 à 9h30 et 13h à 23h

Prix : 600 yen

*Pour y accéder, sortez à la station Izuhokkawa. Attention, deux stations portent le même nom, il faut sortir à celle qui se trouve plus près de la mer. Ensuite, marchez jusqu’au bord de l’eau et vous verrez deux petites cabanes de bois au bout de la rue directement sur l’eau.

*** ATTENTION : Une lectrice m’a fait part du fait qu’elle et sa famille se sont fait voler leur sac dans ce onsen dans le vestiaire pour hommes malheureusement… Assurez-vous de ne rien avoir de précieux avec vous dans les casiers! Si c’est le cas, j’apporterais mon petit sac à côté du onsen avec moi.

Onsen devant la mer : Péninsule d'Izu au Japon

Onsen devant la mer : Péninsule d'Izu au Japon

Informations pratiques pour un séjour sur la Péninsule d’Izu au Japon

Où dormir sur Péninsule d’Izu au Japon

Je vous recommande de dormir au K’s House dans le village de Ito. Cette auberge est ma préférée de tous les endroits où j’ai dormi au Japon, mis à part mon expérience dans un ryokan de luxe à Shima Onsen. Vous pouvez choisir de dormir dans un dortoir, mais également dans une chambre privée. Les espaces communs sont très jolis et il fait bon profiter tranquillement d’un bon thé vert sur les sols en tatami de l’auberge. En plus, au sous-sol, se trouve un onsen super agréable. Bref, tout y est pour vivre un séjour absolument parfait sur la péninsule d’Izu au Japon.

Pour voir l’auberge et vérifier les prix, je vous conseille de vérifier sur le site d’Agoda, le meilleur site pour trouver un hébergement en Asie. En réservant avec ce lien, je reçois une petite commission et le prix ne change pas pour vous. C’est une façon de m’encourager dans mon travail. Merci!

Comment se rendre sur la Péninsule d’Izu au Japon

Si votre temps est compté, la façon la plus rapide, mais également la plus chère si vous n’avez pas de JR Pass, c’est de prendre le Shinkansen depuis Tokyo vers Atami et de là, prendre le train local pour rejoindre Ito ou la ville où vous aurez décidé de séjourner sur la Péninsule d’Izu.

Si comme moi, vous préférez prendre votre temps et que vous voyez les déplacements en train comme partie intégrante de votre voyage, il est également possible de prendre les trains locaux depuis Tokyo. Le trajet sera beaucoup plus long, mais très agréable et surtout, à moitié prix.

J’avais ma carte Pasmo, donc je n’ai pas eu à acheter de billet, je suis tout simplement entrée dans le train à la gare de Tokyo et j’ai payé en ressortant au tourniquet d’Ito. Le trajet m’a coûté 2300 yen et a duré 2h45.

⇒ Pour vous donner une idée du prix des vols vers le Japon, je vous invite à vérifier sur le site Skyscanner. C’est celui que j’utilise personnellement presque toujours puisqu’on y retrouve souvent les meilleurs prix. 

Comment se rendre sur la Péninsule d'izu au Japon : prendre le train au Japon

Comment se déplacer sur la Péninsule d’Izu au Japon

Puisque j’ai choisi de visiter seulement la côte est de la Péninsule d’Izu, ce qui est bien assez pour un séjour de 3 jours, même que je suis loin d’avoir tout vu, le train était la meilleure façon de se déplacer.

*Attention : Vous devez absolument vous procurer une passe pour touristes, même si vous avez la JR Pass. Celle-ci n’est pas compatible sur Izu puisque ce n’est pas l’entreprise JR qui assure le transport sur la péninsule. Pour obtenir cette passe de touriste, il suffit de vous rendre à la gare avec votre passeport et de la demander. Elle coûte 2000 yen pour 2 jours. Elle vaut VRAIMENT la peine puisqu’un seul trajet aller entre Ito et Sumida coûte 1300 yen.

Vous pouvez également vous déplacer en autobus ou faire la location d’une voiture, mais personnellement je préfère toujours le train lorsque c’est possible.

*Ajout 2024 : Lors de mon dernier passage, nous avons fait la location d’une voiture et je le recommande sans hésiter. Voici mon article sur notre road trip au Japon en juillet 2023 où vous trouverez plusieurs informations pratiques.

Rester connecter lors d’un voyage au Japon

Lorsque l’on voyage au Japon, il est à mon avis très pratique de toujours avoir accès à de la donnée internet en cas de problème. Moi qui était contre les cartes SIM avant d’avoir un enfant, je ne voyage plus sans depuis que mon fils est né. Le fait de pouvoir avoir accès à l’information dont j’ai besoin de n’importe où à tout moment est très rassurant. Cela me permet de pouvoir commander un taxi en quelques secondes, trouver mon chemin, appeler mon hébergement, etc. En utilisant mon lien ou mon code (VOYAGERSAVIE), vous obtiendrai 5% de rabais sur votre prochaine E-SIM chez Holafly. J’ai personnellement utilisé leur service lors de mon dernier voyage et j’en suis satisfaite à 100%. Le petit plus avec une E-Sim est le fait que l’on peut également garder notre carte sim à l’intérieur du téléphone et donc continuer à être rejoignable sur notre numéro personnel en cas d’urgence.

⇒ Voici mon lien pour obtenir 5% de rabais sur votre E-SIM chez Holafly 

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article : Visiter la Péninsule d’Izu au Japon : le Japon autrement

Visiter la péninsule d'inu : Le Japon hors des sentiers battus Visiter la péninsule d'inu : Le Japon hors des sentiers battus

* Cet article contient des liens affiliés de partenaires, choisis judicieusement, pour vous aider à découvrir la Péninsule d’Izu au Japon hors des sentiers battus, afin de visiter le Japon autrement.

6 Comments

  1. Ohayo!!! Fan de rando et de voyage, ces conseils sont top pour préparer notre futur voyage au Japon, je trouve votre blog vraiment génial et plein d’infos utiles sur la Péninsule d’Izu au Japon.
    Merci pour le partage.
    La Rando

  2. Ce onsen ! J’adore ! Merci pour la bonne adresse, je la garde bien au chaud.
    J’ai passé plus de temps sur la côte ouest que la côte est, du coup je découvre beaucoup de choses ici. Et bien sûr, ça me donne encore plus envie d’y retourner :).

  3. Hello !
    Merci pour ton report, je met IZU dans mon programme =D
    Question Onsen, tu te souviens si ils étaient Tattoo friendly ? Je suis pas mal tatouer et ça pose des problemes…

Write A Comment

Pin It