Asie Carnet de voyages Japon

Où aller au Japon? Que faire et voir en 9 coups de coeur?

Le Japon, cette contrée lointaine m’attire et m’intrigue depuis si longtemps. Le pays du soleil levant semblait être un rêve inaccessible. Pourtant ce projet deviendra bel et bien réalité dans 2 mois. ENFIN, je vais finalement visiter le Japon. Pour ma part, je m’en tiendrai à l’itinéraire classique, soit Tokyo, les Alpes japonaises, Kyoto et Osaka. Je me suis tout de même demandé où aller au Japon? Ce pour quoi j’ai contacté mes collègues blogueurs afin de débuter cette série d’articles sur le Japon.

Où aller au Japon? Les coups de coeur de blogueurs voyage

Nikko

Par Solène de My little road

Nikko est une destination très prisée pour une escapade d’une journée ou plus depuis la capitale japonaise. Située à seulement 140 km (environ 2h de train) de Tokyo, cet ancien sanctuaire de la période Edo caché au milieu de la forêt est particulièrement photogénique à l’automne quand les feuilles d’arables prennent d’incroyables couleurs allant du jaune or au rouge vif. Plusieurs temples ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco en 1999 et on peut facilement passer la journée entière à découvrir les nombreux bâtiments aux architectures et couleurs variées. Le sanctuaire le plus célèbre est l’immense Tosho-gu qui présente des mélanges d’éléments bouddhistes et shintoïstes. Le lieu est particulièrement célèbre pour ses sculptures des 3 petits singes se bouchant les oreilles, les yeux et la bouche pour illustrer le proverbe « je n’entends pas le mal, je ne vois pas le mal, je ne dis pas le mal ». La ville de Nikko est devenue très touristique au fil des années et il faut donc se lever tôt pour profiter tranquillement des plus beaux endroits. Je vous conseille de dormir sur place pour être prêt avant les touristes qui arrivent de Tokyo pour la journée. Outre la visite des temples, il est également possible de profiter des onsens de la région ou de prendre un bus pour se rendre au lac Chuzenji situé à 1300 mètres d’altitude au pied du mont Nantai.

Retrouvez ici tous ses articles sur le Japon.

Où aller au Japon? À Nikko.

Le village de Yudanaka

Par Audrey de Arpenter le chemin

Un énorme coup de cœur inattendu lors de mon deuxième voyage au Japon : le minuscule village de Yudanaka, porte d’entrée du parc de Jigokudani Yaen Koen. Le nom japonais ne vous peut-être rien, mais si je vous parle de ces fameux macaques amateurs de sources chaudes, ceux qu’on voit dans toutes les revues de voyage et nature ? C’est là !

Ce n’est pas tant le parc aux singes qui m’a marquée que ma base arrière, Yudanaka. Comme bien souvent, c’est dans les lieux pour lesquels j’ai le moins d’attente, ceux dont je n’attends qu’un toit et un repas chaud, que la magie a opéré.

Fan absolue de Chihiro et d’architecture traditionnelle, je me suis perdue avec délice dans ce village authentique, où les grandes maisons en bois se succèdent aux petits temples, où la rue principale est piétonne et arpentée par des visiteurs en yukata… Le village a la particularité de compter une dizaine d’onsen, ces sources chaudes qui font un bien absolu après une journée de visite, et la plupart des touristes sont d’ailleurs des curistes.

Si j’ai passé la majeure partie de mon séjour à Tokyo, je suis restée une nuit à Yudanaka pour éviter trop de trajet… et quelle bonne décision ! Logée dans un minshuku (auberge traditionnelle, plus abordable que les ryokan), je profite d’une chambre traditionnelle. La nuit venue, dans une ambiance d’un autre temps, vêtue du yukata prêté par l’auberge, j’ai filé d’onsen en onsen, comparant les différentes sources, me plongeant avec bonheur dans cette eau purifiante, faisant de cette soirée un vrai rituel.

Si vous aimez les singes, ne manquez pas le parc de Jigokudani. Mais si vous aimez le Japon traditionnel, faites-vous une faveur et restez une nuit à Yudanaka, pour plonger dans une autre époque.

Retrouvez ici ses articles sur le Japon et l’Asie.

Où aller au Japon? À Yudanaka.

 

La région de Furano pour faire du ski au Japon

Par Tanya de Pas que des collants

Le Japon vous fait rêver, vous imaginer le dépaysement culturel des villes oscillant entre traditions et haute-technologie, mais avez-vous pensé à venir skier au Japon? Pour notre part, nous avions toujours rêvé d’aller au Japon alors pouvoir allier ski et visite nous paraissait le mieux. En effet, le Japon est un pays de montagnes, que cela soit sur l’île principale : Honshu avec les Alpes japonaises, ou avec les montagnes de l’île du nord : Hokkaido.

La pratique du ski alpin est présente au Japon avec des stations de ski, cependant celles-ci sont de tailles plus modérées que les stations de ski françaises. Le Japon offre aussi par la préservation de l’équipement de ses montagnes, un fabuleux terrain de jeux pour le ski de randonnée. Pour ceux qui ne connaisse pas ce sport, il consiste à remonter les pentes avec des skis aux pieds munis sur leurs semelles de peaux de phoque, permettant un système a tiré sur la neige. Ensuite, à la descente, les skis de randonnée sont de vrais skis de descente. Pour pratiquer la randonnée à ski dans notre endroit préféré, il vous faudra vous rendre au milieu de l’île d’Hokkaido afin de rejoindre Furano. Ensuite, de Furano, vous pourrez rejoindre de nombreuses montagnes alentour pour skier. Nous vous conseillons la montagne du San-Dan yama.

En effet, en tant que grands amoureux de la montagne et de ces sports, nous n’imaginions pas voyager sans découvrir de nouveaux endroits pour pratiquer. Nous avons adoré la région de Furano, car il est en effet assez rare de skier sur un volcan dans les Alpes! De plus, la région est très peu parcourue par les skieurs de randonnée, donc le rêve de pouvoir être seuls toute la journée à tracer de la magnifique poudreuse. Une fois terminé votre tour en montagne, vous pourrez directement sauter dans l’un des fameux Onsens de la région. Et dans les bains chauds, vous pourrez contempler les montagnes étant vous-mêmes à l’extérieur entouré de neige! De quoi lier l’utile à l’agréable!

Visiter Furano en hiver c’est découvrir un autre côté du Japon. Le côté joie de la neige et des paysages immaculés. Vous ne serez pas déçu! En tout cas, nous on attend avec impatience de pouvoir y retourner!

Retrouvez ici son article complet pour savoir où skier au Japon.

Où aller au Japon? À Furano.

L’ile de Teshima

Par Sylvie du blog Le coin des voyageurs

Mon voyage dans les îles de Seto, la mer intérieure a été un de mes coups de coeur au Japon. Avant, j’avais surtout visité des villes japonaises, Tokyo, Kyoto, Hiroshima, Okinawa. La densité de la population (particulièrement dans les transports en commun) et l’hyperurbanisation m’avaient un peu oppressé.

La découverte de ces îles a été une vraie bouffée d’air frais, le bonheur de visiter un Japon différent, moins urbain et pourtant très insolite avec des implantations d’oeuvres modernes(certaines monumentales). Naoshima, a été ma première découverte, l’île connue pour la Triennale de Setouchi, le célèbre festival d’Art contemporain, qui a ensuite essaimé sur les îles des alentours.

Teshima est une plus petite île, d’à peine 18 kilomètres de circonférence, encore un peu sauvage par endroit, une île agricole sur laquelle étaient stockés de nombreux déchets à une époque. L’ile de Teshima a été réhabilitée et on y trouve maintenant de nombreuses oeuvres d’Art. J’ai tout particulièrement aimé le Teshima Art Muséum pensé par l’artiste Rei Naito et réalisé par l’architecte Ryue Nishizawa. Ce musée (qui n’en est pas vraiment un) en forme de goutte d’eau à ciel ouvert (le toit est partiellement ouvert) dans lequel on entre pieds nus (en chaussettes en hiver !) et dans lequel on observe les changements de lumière tout en méditant : une expérience intense, un véritable #slowmusée à la japonaise! L’ambiance de cette île si particulière m’a vraiment enchanté.

Retrouvez ici ses articles sur les îles du Japon.

Où aller au Japon? À Teshima.

Comprendre le Japon

 

 

 

Les éditions Ulysse ont une série de livres comme celui-ci qui permettent de répondre aux questions des voyageurs à propos de pays un peu plus difficiles à appréhender. J’ai personnellement à la maison celui sur l’Inde et sur la Chine qui m’ont permis de comprendre davantage les particularités de ces sociétés si loin loin de la nôtre. Je vous le recommande sans hésiter.

Pour vous procurer le livre, c’est par ici.

Kyoto

Par Laeticia de Clouzote

Mon gros coup de cœur lors de mon voyage au Japon fut sans aucun doute Kyoto. Cette capitale traditionnelle cache énormément de trésors du patrimoine japonais. C’est ici que j’ai eu l’impression de faire un bon dans le temps et de retourner au temps des geishas et des samouraïs. Il y a beaucoup à voir et à faire, mais pour moi les incontournables sont d’assister à une cérémonie du thé, de se faire transformer en geisha avec la Maiko experience, de visiter le Fushimi Inari, de se promener dans la bambouseraie d’Arashiyama, de parcourir le musée du manga, et surtout de flâner le soir dans les ruelles du quartier Gion. Tant d’attraits traditionnels qui vous feront voyager au travers de la culture japonaise.

Même si cela peut paraitre cliché, je pense sincèrement que Kyoto détient une magie que bien d’autres villes autour du monde n’ont pas forcément. Ou bien c’est moi qui me suis trop laissée entrainer dans son rythme enchanteur. Mais si vous y allez durant la fête des cerisiers en fleurs, imaginez un instant l’atmosphère et l’ambiance qui se dégage de ses vieilles ruelles aux maisons anciennes. C’est comme si en un instant vous étiez au cœur d’un des films d’Hayao Miyazaki. Je n’ai jamais été aussi touchée par une ville que Kyoto. J’en garde un très bon souvenir et je souhaite y retourner très vite pour continuer de dénicher ses plus anciens secrets.

Retrouvez ici son article complet sur Kyoto.

Où aller au Japon? À Kyoto.

Shirakawago, village perdu au cœur des montagnes

Par Solange de Séniors en vadrouille

Blotti au cœur des montagnes, ce village se découvre presque par hasard. Bien que noté sur les guides nippons, il n’a pas encore développé une renommée internationale, pour le bonheur des visiteurs avertis? Les touristes croisés sont japonais. Tout comme nous, ils viennent admirer les maisons traditionnelles à toit de chaume.

Quelle que soit la saison, le charme de ce lieu perdure. Et je m’imagine l’hiver, alors que la neige recouvre presque tout, rêvasser en dégustant un thé vert, bien au chaud sous mes édredons.

Retrouvez ici son article complet sur la région de Saitama.

Où aller au Japon? À Shirakawago.

Le quartier Asakusa à Tokyo

Par Gabrielle de Vagabondeuse

Je n’ai pas encore énormément parcouru le Japon. En fait, mes explorations se sont limitées pour l’instant à Tokyo où j’ai passé 1 semaine récemment. 1 semaine, ce fut suffisant pour moi pour tomber complètement sous le charme de la culture nippone et depuis, je rêve au moment où je pourrai y retourner.

L’endroit qui m’a le plus charmée, c’est le quartier Asakusa. Les classiques japonais qu’en tant que touriste débutante j’espérais tant voir étaient au rendez-vous dans ce coin de Tokyo et ils ont bien contribués à mon coup de coeur. Asakusa, c’est l’ancien repère des geishas de Tokyo et lors de mon passage j’ai eu la chance d’assister à l’une de leur peu nombreuse représentation et j’ai été complètement envoutée. Le temple Senso-Ji, au cœur du quartier, est aussi inspirant qu’époustouflant et j’ai adoré le découvrir de même que ses rues avoisinantes bondées à la fois de touristes et de trouvailles en tout genre. Sinon, la rue Kappabashi avec ses boutiques d’items de cuisine était à la fois curieuse et captivante et j’ai beaucoup aimé m’y balader.

J’ai passé beaucoup de temps à explorer Asakusa, mais chose certaine, j’y retournerai lors de mon prochain passage à Tokyo. Bonnes découvertes!

Retrouvez ici son guide complet pour un séjour à Tokyo.

Où aller au Japon? À Asakusa à Tokyo.

 

Kusatsu Onsen

Par Aurélie et Julien de Nippon 100

Difficile de parler Japon sans parler onsen, ces sources chaudes thermales présentes dans tout l’archipel et conséquence directe du volcanisme. D’autant que pour Nippon100, en explorant les paysages symboliques du pays, nous avons eu l’occasion d’en croiser plusieurs. Parmi les plus célèbres, se croisent par exemple Beppu, la capitale du genre au sud-ouest du pays, ou le Dogo Onsen qui a inspiré Miyazaki pour Le Voyage de Chihiro. Mais ces deux-là sont plutôt éloignés de Tokyo…

Contrairement à Kusatsu Onsen, l’une des stations thermales les plus connues des Japonais, mais très peu fréquentée des visiteurs étrangers, à quelques heures de la capitale. Deux choses la rendent unique, de notre point de vue, en plus de la qualité de ces eaux. La première, c’est que la source, dont le débit est énorme, se trouve au cœur de la petite station, dans ce qui s’appelle le Yubatake. Un énorme espace où les eaux acides circulent pour être naturellement refroidies. Ce qui donne un paysage lunaire, inattendu, et autour duquel déambulent les nombreux visiteurs en yukata, le kimono léger de coton.

Ensuite, il ne faut pas non plus rater « Yunomi », le refroidissement traditionnel des eaux en les aérant à l’aide de grandes spatules ressemblant à d’immenses bâtonnets de glace… L’occasion d’un beau spectacle dansé, vraiment japonais. Profiter ensuite du bain aux nombreuses vertus thérapeutiques !

Retrouvez ici leur article complet sur Kusatsu Onsen.

Où aller au Japon? À Kusatsu Onsen.

 

 

Pour trouver votre billet d’avion pour le Japon ⇒ Skyscanner et  le site Kiwi offrent souvent de très bons prix! Je vous invite à les comparer.

Voir également mon guide complet pour payer son billet d’avion moins cher.

 

Le quartier Harajuku à Tokyo

Par Catherine de The go fever

Le Japon m’a fascinée sur bien des plans; j’y retournerais sans hésiter pour découvrir plus amplement le pays, mais aussi pour retourner à Tokyo, mon grand coup de coeur. J’ai adoré découvrir la ville par quartiers et je suis tombée totalement amoureuse d’Harajuku, qui pourrait être considéré comme le quartier fashion et jeune de la ville. C’est là que s’entrechoquent le style chic des grandes marques, délimité par la magnifique rue Omotesando – que les Japonais aiment comparer aux Champs-Élysées -, et la culture pop des adolescents adeptes du cosplay qui se réunissent le dimanche en déguisements élaborés.

La street culture règne à Harajuku, surtout sur Takeshita Dori où les boutiques de mode colorée et déjantée sont pleines à craquer de jeunes qui viennent y flâner. L’ambiance y est électrique et c’est sans contredit l’endroit idéal pour observer la faune japonaise déambuler en mangeant des crêpes/cornets. Il est possible de passer des heures dans les boutiques de babioles Daiso ou à Kiddy Land, le temple du jouet: 5 étages d’Hello Kitty et personnages de toutes sortes! Et comme partout au Japon, l’ancien côtoie l’ultra moderne: non loin de là se trouve le Meiji Jingu Shrine, un des temples les plus importants de Tokyo, situé dans un magnifique parc paisible, un contraste frappant, mais totalement charmant… et typiquement japonais!

Retrouvez ici un de ses articles sur Tokyo.

Que faire au Japon? Le quartier Harajuku.

Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, tous ces endroits m’interpellent beaucoup et me font rêver davantage de ce voyage au Japon qui approche à grands pas. Et vous, avez-vous des coups de coeur ou des lieux que vous rêvez de visiter au Japon? Si vous avez d’autres idées d’où aller au Japon, laissez-moi tout ça en commentaires. J’ai une impression assez forte que ce ne sera pas la dernière fois que j’irai visiter ce pays qui balance constamment entre modernité et traditions.

Pour suivre ce voyage qui aura lieu en mai, je vous invite à me suivre sur Instagram et Facebook.

Tu es sur Pinterest? Épingle cet article!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article contient des liens affiliés. Ce qui veut dire que si vous faites un achat via ces liens, je recevrai une petite commission. Cela me permet de continuer à alimenter ce blogue gratuitement. Merci!

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by Seva

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Ferdy pain d'épice
    29 mars 2018 at 5:30

    Superbe sélection ! J’en reviens du Japon où j’ai passé 11 merveilleuses journées ! Ce Voyage ma juste donné du retourner !!! Dailleurs en ce moment sur mon blog je parle que de ça !!! Il y a tellement de choses à dire sur ce fascinant pays ! En tout cas enjoy ton séjour ton programme fait rêver !!!

  • Reply
    Florence
    29 mars 2018 at 6:37

    Bon voyage et merci pour ce recueil de propositions inspirantes !
    J’ai regroupé quelques coups de coeur tokyoïtes ici : https://plissartflorence.wixsite.com/komorebi/single-post/2017/09/08/Things-to-do-in-Tokyo (en anglais)

  • Leave a Reply