Budget Trucs voyage

Comment faire pour voyager souvent ?

Comment fais-tu pour voyager souvent comme ça ? Moi, je n’ai pas assez de moyens…

 

C’est une phrase que j’entend très souvent et je suis certaine que je ne suis pas la seule. Le voyage est encore souvent associé à une classe privilégiée de la population, ce qui n’est pourtant plus vraiment le cas en 2017. Pour voyager souvent, tout est une question de priorités et de discipline. Je crois fermement que le voyage est accessible à la plupart des gens. Si on est capable de se satisfaire de peu de luxe et que notre confort n’est pas la priorité numéro 1 en voyage, il existe beaucoup de façon de faire des économies. Mis à part le billet d’avion, il existe des dizaines de destinations qui vous feront dépenser moins sur place que si vous restez passer vos vacances dans votre pays. Depuis que je travaille à temps plein, il est évident que c’est encore plus facile d’amasser des sous. Par contre, même pendant mes années d’études, faire au moins un voyage par année était ma priorité. J’y arrivais toujours malgré mes moyens précaires. Il n’est pas toujours facile de se retenir de s’acheter un nouveau morceau de vêtements ou de ne pas aller au restaurant aussi souvent qu’on le voudrait, mais avec de la volonté c’est possible. On a qu’à se rappeler ce qu’on peut s’offrir ailleurs dans le monde pour le même prix et l’envie part très souvent du même coup.

Comment faire pour voyager souvent

Je vous fais part ici de 10 moyens que j’utilise pour me permettre de voyager souvent, autour de 3 à 4 fois par année :

10 trucs pour voyager souvent

1. Loger dans les auberges de jeunesse

Le logement lors d’un voyage est pour la plupart du temps la plus grosse dépense. Il est donc primordial pour moi de m’assurer que je fais des économies à ce niveau-là. À quoi sert-il de dormir dans un 5 étoiles? Après tout, on est dans un pays pour le visiter et on passe la plus grande partie de notre temps en dehors de l’hôtel. Selon moi, c’est tout à fait possible de baisser les standards que l’on a dans notre pays d’origine. Les auberges de jeunesse ou les guesthouses sont souvent à très bon prix et vous pourriez être surpris du confort qu’elles offrent pour un prix qui peut sembler ridicule pour nous, les Occidentaux.

Clique ici pour magasiner ton hébergement en Asie sur Agoda

Clique ici pour réserver ton hébergement partout dans le monde sur Booking

Ou clique sur l’image pour un rabais sur ta première nuit avec Airbnb ! 

 

2. Choisir sa destinations en fonction du coût de la vie sur place

Le plus souvent possible, je décide de partir vers des destinations où le coût de la vie est vraiment abordable. D’autant plus que mon continent favori est l’Asie, je me permet d’y aller le plus souvent possible. Évidemment, je choisi également des destinations Américaines ou Européennes parfois, mais c’est surtout à cause du fait que j’ai pu économiser lors d’autres voyages. Il existe beaucoup d’endroits sur la planète où vous pouvez facilement vous en sortir pour 25$ par jour incluant le logement, la nourriture, les déplacements et les activités.

À lire également:  10 pays à visiter pour les petits budgets

3. Voyager par vos propres moyens

À partir du moment où vous décidez de faire affaire avec une agence de voyages, dites-vous que vous payer plus cher. Évidemment, la compagnie doit survivre et elle ne vous offre pas ses services pour rien. Donc, nul besoin de faire affaire avec eux. On trouve tout sur internet maintenant. Que ce soit sur les blogues, les forums ou des sites comme Le Routard ou le Lonely Planet, vous aurez toutes les informations nécessaires pour organiser vous-même votre périple. Il suffit d’être débrouillard et d’avoir le goût de l’aventure. De plus, en voyageant par vos propres moyens, vous n’êtes pas confinés à un horaire et un itinéraire bien précis. Vous êtes libres de faire ce que vous avez envie de faire au moment ou vous voulez le faire. Si vous aimez un endroit, vous avez la possibilité de rallonger votre séjour ou au contraire, de l’écourter si la ville ne vous plait pas. De mon côté, j’opte toujours pour les guides de voyages Lonely Planet ou Ulysse que j’amène avec moi sur place. Ils sont une petite mine d’or et sont toujours très utiles. 

Cliquez ici pour choisir votre guide de voyage

4. Prendre les moyens de transport locaux

Dans plusieurs pays, on trouve des moyens de transport pour les touristes et d’autres pour les locaux. Souvent le niveau de confort diffère beaucoup, mais c’est aussi le meilleur moyen d’être en contact avec la population locale et de mieux comprendre comment ils vivent. Les coûts peuvent être très différents. Par exemple, un autobus voyageur climatisé avec télévision est beaucoup plus cher que l’arrière d’un pick-up… Et finalement l’expérience est souvent beaucoup mieux et surtout très mémorable dans la boîte du camion. De plus, il existe aussi en Asie ce qu’on appelle des sleepings bus. Ce sont des autobus où on y retrouve des lits pour les longs trajets. Il est souvent beaucoup moins cher d’utiliser ce moyen de transport au lieu de l’avion. En plus, cela vous fera sauver sur le coût d’une nuit en hôtel!

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by ConvertKit

5. Bien magasiner son billet d’avion

Il existe plusieurs moyens de payer son billet d’avion moins cher. Le plus important est d’être assez flexible sur les dates de départ. Le fait de partir en semaine, par exemple, peut vous faire économiser une centaine de dollars parfois. Il est aussi recommandé d’acheter son billet 7 mois ou bien 3 mois avant le départ. Je vous donne un exemple : j’ai acheté mon billet pour Zurich au bon moment et j’ai payé 824$, il est maintenant au-dessus de 1000$ (je vous rappelle que je demeure à Montréal). C’est une différence à ne pas négliger! Je vous conseille d’utiliser Google Flight puisqu’il est possible de voir, sur une map, les deals à venir ou bien sur un calendrier, la meilleure journée pour partir.

À lire également:   Comment payer son billet d’avion moins cher?

Pour trouver votre billet d’avion ⇒ Skyscanner et le site Kiwi offrent souvent de très bons prix! Je vous invite à les comparer. 

6. Mettre le plus possible d’argent de côté tous les mois

Pour voyager, c’est évident, ça prend de l’argent! Il faut donc être assez disciplinés pour en mettre de côté le plus possible tous les ans. J’ai un budget que je suis toujours afin de garder un maximum d’argent pour voyager. Peu importe les imprévus, ce n’est jamais le budget voyage qui en prend un coup. Je garde le même montant chaque semaine de côté et je m’assure que ce moment équivaut toujours au maximum que je peux mettre de côté. Dès que j’ai une augmentation de salaire, je réajuste. C’est aussi important de le faire de façon concrète : soit en ouvrant un compte épargne à la banque ou en mettant l’argent dans une enveloppe, bien cachée, à la maison. De cette façon, vous avez beaucoup plus de chance de réellement épargner. En laissant cet argent dans le compte chèque, vous risquez de le dépenser sans vous en rendre compte. 

7. Garder de côté tous les montants qui arrivent par surprise durant l’année

Je me dis que les montants qui arrivent par surprise, j’aurais bien pu m’en passer, alors je ne le dépense pas dans des futilités. Par exemple, ce peut être votre remboursement d’impôt, un cadeau d’anniversaire, une augmentation salariale ou bien un bonus de fin d’année au travail. Quand on fait du voyage notre priorité, la première pensée qui nous vient en tête lorsqu’on reçoit de l’argent c’est de la mettre de côté pour pouvoir vivre encore plus d’aventures.

8. Sortir des sentiers battus

Plus vous resterez dans les lieux touristiques et plus vous dépenserez. Les villes qui font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO sont toujours très belles, mais sont aussi remplies de touristes et sont plus dispendieuses. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus et aller visiter les campagnes et des villages moins connus. Ils ont souvent tout autant à offrir, sinon plus.

9. Voyager en dehors des saisons touristiques

C’est certain que si vous partez durant le temps des fêtes, la semaine de relâche ou bien les mois de juillet et août, il sera plus difficile de payer moins cher, voire même impossible. Partout dans le monde, ces périodes sont les plus achalandées. Il est donc tout à fait normal que les prix augmentent. J’essaie souvent de faire mes voyages d’été aux mois de juin et septembre à la place. Cela aide beaucoup à faire des économies puisque les prix chutent lors de ces périodes. Il est aussi possible de voyager durant la saison des pluies, en Asie par exemple, afin de payer moins cher. J’y suis souvent allée durant cette saison et ça ne m’a jamais empêché de faire un beau voyage. Surtout que la plupart du temps, il pleut 30 minutes en fin d’après-midi et puis c’est terminé.

10. Prendre son temps pour visiter

Vouloir visiter un grand pays comme la Chine en un seul voyage ou bien décider d’aller voir 3 pays en deux semaines vous coûtera beaucoup plus cher de transport que si vous décidez de vous concentrer sur un seul endroit. Prenez votre temps pour visiter les villes que vous mettez à votre itinéraire. Plus on reste de temps à un endroit et plus on voit ce qu’il a réellement à offrir, mis à part ses attraits touristiques.

Il existe des dizaines d’autres trucs pour arriver à voyager souvent, mais sont ici regroupés, ceux qui pour moi sont les plus importants. Et vous, que faites-vous pour partir plus d’une fois par année? Avez-vous des conseils inédits à nous faire savoir? Est-ce que vous voyez cela un peu plus accessible maintenant?

Tu es sur Pinterest ? Épingle cet article :

Cet article contient un lien d’affiliation. Il ne vous en coûtera pas un sou de plus de passer par celui-ci pour vos achats. Par contre, je recevrai une petite commission. Cela me permet de continuer à tenir ce blogue. Merci! 🙂

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by Seva

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply
    Jérôme
    20 mars 2015 at 11:22

    Coucou chères voyageuses,

    J’agis de la même manière dans l’idée de voyager en auberge de jeunesse. Quand j’en parle autour de moi, certaines personnes ont toujours l’idée de l’auberge de jeunesse bien crade et pourrie comme il y a 30 ans ou plus ^^ Alors que désormais pour quelques maigres euros, il est tout à fait possible d’avoir quelque chose de convenable (et la différence avec le prix d’une chambre d’hôtel est hallucinant ^^), il est clair qu’il faut être prêt à vouloir peut-être un peu moins de confort.

    Je vis en Belgique et il m’arrive souvent de pouvoir profiter de billets d’avions à 20 euros l’aller-retour avec une compagnie low cost (en profitant des promos au bon moment) et de pouvoir pas mal bouger en Europe. Il est clair qu’être flexible aide beaucoup.
    Quand je voyage juste pour quelques jours, je prends un simple petit sac à dos avec le strict minimum et cela m’évite de mettre un bagage en soute (qui est une économie réelle aussi….Je peux faire 3 aller-retour à 20 euros pour le prix d’un bagage en soute aller-retour ^^).
    Puis en effet voyager hors des saisons touristiques, c’est un élément à prendre en compte 😀

    Il faut dire aussi que dans les pays d’Europe de l’Est, le coût de la vie est fort différent par rapport à l’Occident ou les pays Nordiques.
    Sur certains voyages, il m’arrive de prendre un bus durant 10 heures pour prendre un avion dans l’aéroport d’un autre pays car j’économise près de 200-300 euros sur le billet d’avion et que le trajet en bus me coûte que 20 euros 🙂 ça ne me dérange pas de faire des déplacements comme cela et c’est une expérience fun qui peut amener des rencontres ^^

    Personnellement, les voyages organisés ne m’intéressent pas. J’aime pouvoir être libre, faire ce que je veux et quand je le veux. Je n’emporte jamais de guides tel « Lonely Planet » avec moi mais je me renseigne un minimum sur le pays avec des sites comme « Le Routard » avant mon départ.

    Vive le voyage ^^ 😀

    • Reply
      Pam et Melissa de TwoTravelLovers
      21 mars 2015 at 12:38

      Ahhh vous les Européens… la chance que vous avez de vous dépayser pour seulement 20 euros !!! 😉 Disons qu’on n’a pas cette chance en Amérique.

      Très bon point que nous n’avons pas mentionné dans notre article – faire un peu de route pour s’envoler d’un aéroport où les vols sont moins chers. Ça peut aussi s’appliquer à nous les Montréalais, il est possible de traverser la frontière et de prendre un vol à partir de Burlington ou Plattsburgh pour un vol moins dispendieux.

      Vive le voyage 😀

  • Reply
    Voyage Way
    20 mars 2015 at 1:28

    Il existe des dizaines d’astuces pour voyager plus et voyager moins cher.
    Il est important d’opter pour la bonne destination en fonction de la durée du séjour, du prix du billet d’avion et du cout de la vie sur place.
    Partir un mois à l’autre bout du monde dans un pays comme la Thaïlande coûte au total bien moins cher qu’un mois en Espagne …

  • Reply
    Julie
    20 mars 2015 at 5:17

    Je suis tout à fait d’accord avec toi 🙂 le seul problème que je me pose c’est comment avoir le tps de voyager (plus de 3 semaines je parle) lorsqu’on travaille à tps plein et qu’on ne peut pas se permettre de prendre des congés sans solde (ce qui est mon cas :/ ). Si tu as une solution pour ça je prends 😀

    • Reply
      Pam et Melissa de TwoTravelLovers
      21 mars 2015 at 12:29

      Bien évidemment si tu n’as que 3 semaines, c’est sur que tu es restreinte un peu et c’est dommage… Mais il y a toujours possibilité de faire des escapades le weekend près de chez toi. Si tu es passionnée de voyage, surement que ça fait déjà partie de tes habitudes 😉 Alors, pas de solutions miracles malheureusement !
      De notre côté, on se considère très choyées d’avoir plusieurs semaines de vacances mais avoir un travail avec de beaux avantages comme ceux-ci faisait partie de nos priorités.
      Mais, au final… ce n’est pas la quantité, mais bien la qualité qui compte. Nous te souhaitons alors de bons moments de découverte cette année. 🙂

  • Reply
    Aurélie
    10 juin 2015 at 8:29

    Je découvre votre blog et vos conseils sont globalement ceux que nous utilisons au quotidien nous aussi pour pouvoir voyager autant qu’on le veut… Avec un peu de motivation, les économies montent souvent plus vite qu’on ne le pense.Au quotidien nous vivons à Paris, et nous avons développé tout un tas de techniques pour limiter nos dépenses. Je pense notamment au fait de se préparer sa gamelle pour le déjeuner au travail… cela permet de réaliser de belles économies par rapport au fait d’aller à la boulangerie ou au resto tous les midis.
    La seule chose que l’on fait différemment de vous ce sont les auberges de jeunesse, pour le coup on essaie d’éviter… C’est sûrement un peu snob, mais plus on vieillit et plus on apprécie de pouvoir se payer une chambre double. On fait aussi régulièrement du couchsurfing qui présente le double avantage de permettre des économies de logement et de partager le mode de vie des personnes sur place…

    • Reply
      Pam et Melissa de TwoTravelLovers
      29 juin 2015 at 8:06

      Effectivement, il existe tout plein de petites choses que l’on peut faire au quotidien pour économiser le maximum d’argent. Pour ce qui est des auberges de jeunesses, nous louons toujours une chambre double aussi… on aime bien notre intimité !

  • Reply
    Edith
    6 septembre 2017 at 1:24

    Moi, j’opte pour un échange de maison. C’est convivial et, mis à part l’abonnement au service (env. 100$ pour un an), ça ne coûte pas un sou de logement. Ça fait une grosse différence côté budget de voyage. Un échange simultané ou pas requiert un peu de recherche, une certaine flexibilité pour les dates et une ouverture pour les destinations. J’ai fait plusieurs échanges sans aucun problème et je me suis fait de nouveaux amis.

    • Reply
      Pam, Voyager sa vie
      6 septembre 2017 at 5:18

      Effectivement, c’est une excellente idée! Je n’ai jamais essayé l’échange de maison, mais j’avoue que ça me tente de plus en plus. D’autant plus que j’utilise souvent Airbnb, ça me ferait un changement. Merci pour ton commentaire. 🙂

  • Reply
    Marie-Claude
    19 octobre 2017 at 2:35

    Super article. Tu parles d’aller en indonésie pendant la saison des pluies…Je pensais aller aux îles Togian au mois de février mars mais j’ai peur qu’il pleuve tout le temps comme l’indique certains sites. Tu y es allée pendant cette saison tu? Si oui, c’était comment? Merci!

  • Leave a Reply