Asie Carnet de voyages Thaïlande

Guide de voyage sur la Thaïlande pour un premier séjour

Retrouvez ici, dans ce guide de voyage sur la Thaïlande, toutes les informations nécessaires afin de préparer votre premier (ou votre 10e) séjour au pays du sourire. 

Mon dernier voyage en Thaïlande remonte à avril 2016 lors de mon périple de 4 mois en Asie. C’est un mois complet que j’ai consacré à ce pays lors de ce deuxième séjour. J’y avais déjà déposé mon sac à dos, 6 ans plus tôt, lors de mon tout premier voyage sur le continent asiatique. Selon moi, la Thaïlande est un excellent pays pour une première fois en voyage de type backpack. Tout y est facilité pour les voyageurs, tout en restant assez dépaysant. Malgré que le pays soit très touristique, il est encore possible de se retrouver seule au monde sur plage du sud du pays et de se promener dans les campagnes lointaines du nord au volant de son scooter sans rencontrer le moindre touriste. 

 Quel itinéraire choisir en Thaïlande?

Choisir un itinéraire pour un voyage en Thaïlande n’est pas une tâche facile, tout dépend évidemment du type de voyageurs que vous êtes. Il existe bien évidemment des possibilités infinies. Je vous propose ici mon itinéraire de 30 jours en Thaïlande plutôt relax. Si vous n’avez pas envie de courir et que vous voulez prendre votre temps, ce trajet vous permettra de bien vous imprégner du pays tout en ayant du temps de repos. Je vous rappelle que j’étais à la fin d’un voyage de 4 mois, mon rythme avait donc beaucoup diminué si je compare à mon itinéraire aux Philippines par exemple. 

30 jours en Thaïlande 

  • 1 nuit dans le train entre Bangkok et Chiang Mai
  • 7 nuits à Chiang Mai 
  • 4 nuits à Pai
  • 2 nuits à Bangkok
  • 3 nuit à Krabi
  • 5 nuits à Koh Lanta
  • 1 nuit à Phuket
  • 5 nuits à Koh Yao Noi
  • 2 nuits à Bangkok

J’ai atterri en fin de journée à Bangkok en provenance de Yangon en Birmanie et me suis dirigé directement vers la station de train afin de rejoindre le nord du pays. Si vous arrivez d’un long vol, je ne vous conseille pas de faire la même chose que moi. Prenez le temps de vous remettre du décalage horaire en passant quelques jours à Bangkok. 

J’ai choisi de rester une semaine complète à Chiang Mai dans un airbnb. Évidemment, c’est beaucoup pour une seule ville. Par contre, il y a tellement à faire et à voir à Chiang Mai que je n’ai pas du tout eu le temps de m’ennuyer. Entre les temples, les marchés, les cafés, le cours de cuisine, la journée avec les éléphants et les environs de la ville, la semaine est passée vraiment très vite. Chiang Mai est également reconnu mondialement par les nomades digitales. Je rêve présentement d’y retourner au courant de cette année. À suivre…

Guide de voyage pour un premier voyage en Thailande

Par la suite, j’ai monté un peu plus au nord afin d’aller découvrir la petite ville de Pai, recommandé par tant de voyageurs pour son côté hippie. Je ne peux pas dire que j’ai été particulièrement charmé par Pai. J’ai l’impression qu’elle a beaucoup perdu de son authenticité au profit de jeunes fêtards qui y vont pour faire des drogues et créer des accidents à scooter… J’exagère à peine. Tellement de jeunes étaient blessés dans la ville, c’était hallucinant. Malgré tout, j’ai quand même apprécié mon séjour dans le nord du pays. Encore une fois, ce sont les ballades à scooter dans les environs que j’ai le plus appréciés. Les paysages montagneux sont magnifiques! Si vous avez le temps, rendez-vous jusqu’à Mae hong song et Mae Lana.

Lors de mon passage en avril, j’ai eu la chance d’y vivre le Songkran, la fête de l’eau. C’est à Bangkok que j’ai eu envie de profiter de cette fête nationale où absolument tout le monde se lance des chaudières d’eau dans les rues pendant 3 jours afin de se purifier. Si vous y êtes à ce moment-là de l’année, je suis persuadée que vous ne serez pas déçu. Ma première et seule visite à Khao san road, la fameuse rue des backpackers à Bangkok, a eu lieu lors du Songkran. Je me serais cru dans un rave! Je ne peux pas vous dire qu’on n’a pas eu de plaisir cette journée-là… 

Pour être certaine de terminer du bon pied mon périple de 4 mois en Asie, j’ai décidé de rejoindre les îles du sud et d’y passer 2 semaines complètes. Après beaucoup de recherche, mon choix s’est arrêté sur Krabi, Koh Lanta et Koh Yao Noi. Six ans auparavant, j’avais séjourné à Koh Tao et Koh Phanghan et je voulais en profiter pour voir de nouvelles îles. Mes choix ne m’ont pas déçus une seule seconde. Koh Yao Noi et Koh Lanta collaient 100 fois mieux à ma réalité de trentenaire qui n’est plus là pour faire la fête des nuits durant. Si vous voulez vous reposer, bien dormir et vous prélasser sur des plages désertes, ce sont ces deux îles qu’il faut absolument ajouter à votre itinéraire. J’en parle plus en détail un peu plus bas. 

Suite à ces deux semaines dans le sud de la Thaïlande, j’ai sauté dans un avion afin de revenir à Bangkok et en profiter pour faire les boutiques dans les marchés de la ville. 

Les îles de la Thaïlande à voir absolument

Koh Yao Noi

Koh Yao Noi, l’île oubliée des touristes, comme j’aime bien la surnommer est mon coup de coeur numéro en Thaïlande. Pas surprenant que je vous en parle ici. L’île est habitée par une communauté musulmane, ce qui la rend inévitablement moins animée que Phuket et Koh Phi Phi. Le fait qu’on retrouve de l’alcool dans un seul petit dépanneur sur l’île éloigne certainement les fêtards de Koh Yao Noi. C’est tant mieux! C’est exactement pour fuir la foule et les fêtes de plages qu’on s’y rend. Koh Yao Noi est encore épargné du tourisme de masse, mais peut-être pas pour très longtemps encore. Elle se trouve quand même à seulement 45 minutes de bateau de Phuket. Je vous assure, ce fait est vraiment difficile à croire lorsqu’on pose les pieds en dehors du bateau. Il y a un seul moyen de rejoindre votre hôtel, c’est d’embarquer à l’arrière d’un pick-up. N’essayer pas de négocier la course, c’est le même prix pour tous! Koh Yao Noi est faite pour se reposer, profiter des plages complètement désertes et se promener dans les villages de l’île au volant d’une moto, tout simplement. Croyez-moi sur parole, vous ne serez pas déçu. 

Où dormir à Koh Yao Noi ? Au Holiday Resort!

plage koh yao noi, guide de voyage sur la Thaïlande

Koh Lanta

Le nom Koh Lanta est beaucoup connu en France depuis l’émission du même nom. Pour ma part, puisque je suis Québécoise, je n’avais absolument aucune référence avant d’y mettre les pieds. J’ai choisi d’y déposer mon sac à dos pour quelques jours tout simplement parce que j’avais entendu dire que l’île était assez tranquille. Quelle bonne décision! Les plages de Koh Lanta, je les avais presque juste pour moi lors de mon passage en avril. Je vous avertis tout de suite, ne vous attendez pas à des plages de sable blanc et à de l’eau complètement transparente. Non, ce n’est pas ce que l’on retrouve à Koh Lanta. Bien sûr, les plages sont très belles, mais ce ne sont pas les plus belles du pays. On s’y rend plutôt pour la douceur de vivre, le calme plat et les ballades à scooter sans fin… 

Mon hébergement coup de coeur en Thaïlande se retrouve sur Koh Lanta. C’est le Lanta Marina Resort. Les bungalows font face à l’océan et sont super mignons. De plus, le restaurant est excellent et l’hôtel est situé tout au bout d’une plage très tranquille. 

⇒ Voir une liste d’hébergements à Koh Lanta

Railay beach, la presqu’île et Krabi

Je sais, Railay beach et Krabi ne devraient pas figurer dans mes îles coups de coeur tout simplement parce que ce ne sont pas des îles… Je me devais tout de même de vous en parler parce que cette étape de mon itinéraire en Thaïlande a été vraiment très agréable. Premièrement, il vaut mieux, selon moi, loger dans la ville de Krabi plutôt qu’à Railay puisque le prix des logements est considérablement moins cher. Il en va de même pour les restaurants. C’est tout à fait normal, puisqu’après le dernier bateau ayant quitté les plages, il ne reste pas beaucoup de choix où manger sur place. Il faut donc s’attendre à payer au moins le double pour un plat si l’on compare à Krabi. Cela revient donc moins cher de payer le bateau pour s’y rendre chaque jour que d’y loger. Une raison de plus de choisir Krabi comme point de chute est sans aucun doute les nights market où l’on retrouve un condensé de nourriture typique qui vous donnera l’eau à la bouche. Quoi de mieux que de se permettre de goûter à plusieurs plats lors d’un seul repas? La gourmande en moi était plus que satisfaite. Deuxième raison d’aller voir la plage de Railay, c’est bien évidemment le fait qu’elle soit magnifique. Entourée de pics karstiques, c’est exactement ce dont on s’imagine de la Thaïlande avant d’y mettre les pieds.  

Finalement, je vous invite à sauter sur un scooter et à vous rendre à l’Emerald Pool qui se situe à environ 45 minutes de la ville. On y trouve une piscine naturelle turquoise où il fait bon s’y baigner. Oubliez les tours organisés pour cette activité, cela vous coûtera un bras pour rien et surtout, vous arriverez trop tard pour profiter de l’endroit en toute quiétude. J’étais à l’ouverture et nous étions les seules sur place. Croyez-moi, ça vaut vraiment la peine de se lever tôt. 

À mon avis, 3 jours suffisent pour profiter de Krabi, des plages et des environs. 

Guide de voyage sur la Thaïlande

 

La passage des frontières terrestres entre la Thaïlande et les autres pays

Ici, j’ai fait appel à plusieurs collègues blogueurs qui ont passés les frontières terrestres de la Thaïlande afin de m’assurer de ne pas vous induire en erreur. Alors, n’hésitez surtout pas à cliquer sur les liens afin d’être redirigé vers leurs articles traitant en détail du sujet. 

Passage des frontières terrestres entre la Thaïlande et le Laos

Poste frontalier entre Nong Khai et Vientiane

Personnellement, la seule frontière terrestre que j’ai passée en Thaïlande est celle menant vers Vientiane au Laos en passant par Nong Khai. J’avais, pour ma part, pris l’autobus de nuit entre Bangkok et Nong Khai. Arrivée très tôt à la gare d’autobus de Nong Khai, j’ai pris un autre autobus qui lui allait me rendre jusqu’à la frontière. Le passage avait été relativement facile. En un peu moins d’une heure, j’étais sur le territoire laotien. 

Le visa se fait également rapidement à la frontière. 

Voir l’article de Rattana sur le blog Ici Laos Cambodge afin d’avoir toutes les informations nécessaires pour passer la frontière entre Nong Khai et Vientiane, et ce en provenance de Bangkok par le train de nuit. 

Poste frontalier entre Chiang Rai et Chiang Khong

Ce passage semble être très fréquenté des backpackers en Asie du Sud-Est et surtout assez facile d’accès. Encore une fois, il y a possibilité de faire son visa laotien directement sur place pour le coût de 30$. 

Voir l’article de Chloé et Romain sur le blog Playing the world afin d’avoir toutes les informations nécessaires pour passer la frontière entre Chiang Rai et Chiang Khong.

Passage des frontières terrestres entre la Thaïlande et le Cambodge

Poste frontalier entre Poipet et Aranyaprathet

Ce passage est très bien connu de plusieurs voyageurs et malheureusement pas pour les bonnes raisons. Beaucoup d’arnaques ont lieu lors de ce passage entre la Thaïlande et le Cambodge. Afin de ne pas tomber dans le panneau, je vous conseille de lire l’article de Seb et Laura du blog les globe blogueurs à propos de leur mésaventure à la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge

Passage des frontières terrestres entre la Thaïlande et le Myanmar

Poste frontalier entre Myawaddy et Mae Sot 

Cette frontière terrestre est la plus utilisée des voyageurs voulant relier le Myanmar depuis la Thaïlande. Les autres postes frontaliers sont surtout utilisés pour les visas-run et non pour réellement poursuivre son voyage en Birmanie. Je vous conseille donc celle-ci qui semble être assez facile d’accès et depuis laquelle vous allez pouvoir rejoindre rapidement Hpa-An. 

Pour toutes les informations pratiques, je vous conseille l’article de Romain du blog La Thaïlande et l’Asie sur le passage entre Myawaddy et Mae Sot.

Passage des frontières terrestres entre la Thaïlande et la Malaisie 

Le train entre Bangkok et Butterworth en Malaisie

Vous décidez de poursuivre votre voyage en Asie en ajoutant la Malaisie à votre périple? Un des moyens les plus faciles d’atteindre le pays est de sauter dans le train-couchette depuis Bangkok. À la frontière, vous devrez sortir du train afin de faire les formalités et pourrez par la suite y remonter pour terminer le trajet. 

Afin d’avoir toutes les informations nécessaires, je vous conseille de lire cet article de Moray Eel du blog Les globe trotteurs bulleux qui indique comment faire pour passer la frontière entre la Thaïlande et la Malaisie. 

Frontière entre Koh Lipe et Langkawi

Ce poste-frontière situé tout au sud de la Thaïlande est de plus en plus utilisé des voyageurs. Par contre, il faut savoir qu’il n’est pas disponible de faire ce trajet par bateau tout au long de l’année. Il sera possible de le faire durant la saison sèche seulement entre le mois de novembre jusqu’au mois d’avril. 

Pour toutes les informations nécessaires, je vous propose l’article du blog Les routards en Thaïlande qui explique le passage entre le sud de la Thaïlande et la Malaisie

Quoi mettre dans son sac pour un voyage en Thaïlande?

Pharmacie pour un voyage en Thaïlande:

  • Médicaments contre les nausées
  • Médicaments contre la diarrhée
  • Médicaments contre la grippe
  • Médicament contre les allergies
  • Acétaminophènes pour les maux de tête
  • Shampoing en barre de type Lush
  • Revitalisant
  • Savon pour le corps
  • Savon multi-usage (pour laver vos vêtements, pour les treks de quelques jours ou pour les roadtrips en scooter où l’on amène qu’un petit sac)
  • Diva Cup (pour ne pas avoir à trainer des dizaines de tampons. Disons que dans les pays asiatiques, ils sont difficiles à trouver)
  • Crème solaire
  • Rasoir et lames
  • Antisudorifique
  • Une petite brosse à cheveux
  • Chasse-moustique
  • Quelques pansements
  • 1 désinfectant
  • Brosse à dents et pâte à dent

Guide de voyage sur la Thaïlande

Vêtements pour la Thaïlande:

  • 4 t-shirts
  • 3 camisoles (débardeurs)
  • 3 shorts 
  • 1 legging
  • 1 manteau de pluie
  • 1 veste chaude
  • 1 pantalon type Aladin
  • 1 ensemble de sport
  • sous-vêtements
  • soutiens-gorge
  • paires de bas (chaussettes)
  • 1 maillot
  • 1 casquette
  • 1 foulard (utile comme serviette de plage, pour se cacher les épaules et/ou les jambes dans les temples ou comme oreiller dans les autobus, etc.)
  • 1 paire de souliers de randonnées
  • 1 paire de sandales

Autres petits trucs à emporter en Thaïlande:

  • 1 paire de lunettes de soleil 
  • 1 corde à linge
  • 1 sleeping bag type liner 
  • 1 serviette en microfibre 
  • 1 cadenas
  • 1 carnet de notes et 1 crayon
  • 1 livre de voyage
  • Quelques sacs ziploc étanches (pour les papiers importants)
  • 1 ceinture de voyage pour cacher l’argent
  • 1 petit porte-monnaie
  • 1 briquet
  • 1 couteau suisse
  • 1 adaptateur universel
  • 1 petite lampe de poche
  • 1 bouchon universel pour lavabo (afin de mieux faire votre lavage)

 Je vous invite à télécharger ma liste à cocher imprimable GRATUITE afin de ne rien oublier pour votre prochain voyage en Thaïlande. 

Packing list de voyage GRATUITE pour un voyage en THAÏLANDE

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 02 20 %c3%a0 16.06.03

Inscris-toi pour recevoir ta checklist!

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by ConvertKit

Les vaccins et l’assurance voyage pour la Thaïlande

Je ne suis pas infirmière, encore moins médecin. Je conseille donc à tout le monde de visiter une clinique spécialisée dans le voyage avant un départ dans un pays comme la Thaïlande afin de s’assurer d’être bien protégée. Chaque voyage est unique, selon les lieux que vous voulez visiter, les vaccins recommandés peuvent être différents. Une petite visite pourrait vous éviter bien des soucis. Par la suite, vous serez alors bien informé et aurez tous les renseignements nécessaires afin de prendre la bonne décision pour vous.

De mon côté, avant mes voyages en Asie, je m’assure que mes vaccins des Hépatites, de la Typhoïde, du Tétanos et de la Polio soient à jour. De plus, je vérifie toujours si les régions que je compte visiter sont à risque pour ce qui est de la malaria. Personnellement, j’ai fait le choix de ne pas prendre les vaccins contre la rage et contre l’encéphalite japonaise vu le prix de ceux-ci et le risque faible. Ceci est un choix personnel.  

Pour ce qui est de l’assurance voyage, je ne pars jamais sans être assuré. C’est primordial selon moi. Il est impossible de prévoir l’avenir alors pour ne pas vous monter une facture exorbitante dans les hôpitaux si jamais vous devez être hospitalisé, c’est toujours mieux d’avoir contracté une assurance voyage avant le départ. Je fais toujours confiance à Via Escapade pour ce point. 

J’ai moi-même eu besoin de consulter un médecin spécialiste lors de mon séjour à Chiang Mai et cette compagnie d’assurance a tout pris en charge et a rendu le tout tellement simple. J’ai une offre partenaire avec eux, vous n’avez qu’à suivre ce lien afin de recevoir votre soumission gratuite

À lire également : L’assurance voyage, les raisons de s’en procurer une

Un budget moyen pour un voyage en Thaïlande

Difficile d’établir un budget moyen dans ce mini guide de voyage sur la Thaïlande. Chacun voyage de manière bien différente et c’est très bien ainsi. Certains préfèreront dormir dans de beaux hôtels et se déplacer moins souvent de ville en ville et d’autres se satisferont d’un lit en dortoir et bougeront d’endroits tous les 3 jours. D’autres voyageurs voudront se payer la traite dans des restaurants reconnus et les autres seront aux anges à manger tous les soirs dans les marchés locaux. Voilà pourquoi il est difficile de vous dire exactement combien coûte un voyage en Thaïlande.

Ce budget sera donc plutôt personnel et reflète ma façon à moi de voyager. Si vous vous reconnaissez en elle, vous pourrez alors vous fier à ce budget de voyage pour la Thaïlande. Pour ma part, la dernière fois que j’ai mis les pieds en Thaïlande, j’y étais en couple, et ce, en avril 2016. Les prix doivent avoir légèrement augmenté.

Notre façon de voyager était assez simple, mais nous avons toujours dormi en chambre privée ou en airbnb. En un mois, nous avons visité seulement 6 destinations, ce qui nous a permis de limiter les dépenses de déplacements parfois, et d’autres fois de se payer des vols d’avion interne. Sur place, j’ai toujours fait la location d’un scooter afin d’être libre de mes déplacements, mis à part à Bangkok où nous avons utilisé le métro. Cela revient beaucoup moins cher que d’utiliser les Tuk-Tuk. Par contre, ce n’est pas fait pour tout le monde. Il faut avoir déjà conduit un deux roues. Pour ce qui est de la nourriture, nous avons mangé pour la plupart du temps dans les marchés et les petits restaurants locaux. Nous avons aussi décidé de nous payer la traite 2 ou 3 fois dans de bons restaurants. Pour ce qui est des activités, on a suivi un cours de cuisine et nous avons passé une journée à prendre soin des éléphants dans le nord de la Thaïlande.

Pour trouver les meilleurs prix sur les hébergements en Asie, c’est sur le site Agoda qu’il faut aller voir. Je vous invite également à comparer les prix sur Booking. Je vous offre également un rabais de 35€ sur votre première nuit avec Airbnb. 

Si on met de côté les activités et les 2 vols internes, nous en avons eu pour 30$ CAD (20 €) par jour et par personne. Il peut être très facile de dépasser ce montant en Thaïlande si on ne fait pas attention et qu’on n’essaie pas le moindrement de trouver des lieux moins touristiques où séjourner ou des endroits un peu à l’écart pour manger. Le montant des activités, surtout dans le sud du pays, peut être vraiment très cher. Il suffit, selon moi, de faire des choix et surtout d’essayer de se débrouiller dans les transports locaux pour se déplacer. Les minibus de touristes sont beaucoup plus chers que les autobus locaux.

Par exemple, les taxis à Phuket sont vraiment trop chers. Informez-vous, il existe beaucoup d’autobus locaux qui se déplacent sur l’île à des prix super abordables. J’en parle dans mon article sur Koh Yao Noi, à quel point le prix pour se rendre au ferry aurait pu être bien différent si je n’avais pas fait mes recherches.

Ceci est donc le prix moyen d’un voyage en Thaïlande. Comme je vous dis, il est possible de dépenser beaucoup plus, mais aussi beaucoup moins. Ce qui est certain, si vous avez un petit budget, la Thaïlande est un pays vraiment accessible. Bien sûr, le prix du billet d’avion n’est pas donné, mais vos dépenses sur place seront très raisonnables.

Pour trouver votre billet d’avion pour la Thaïlande  le site Kiwi et celui de Skyscanner offrent souvent de très bons prix! Je vous invite à les comparer. 

J’espère sincèrement que ce guide de voyage sur la Thaïlande vous aidera à préparer votre voyage au pays du sourire. Rares sont ceux qui reviennent déçus de la Thaïlande, surtout lors d’un premier voyage en Asie. N’hésitez surtout pas à inscrire en commentaires si vous avez d’autres questions.

Guide de voyage sur la Thailande

Cet article contient des liens affiliés. Ce qui veut dire que si vous vous réservez votre hébergement via ce lien, je recevrai une petite commission et il ne vous en coûtera pas plus cher de passer par celui-ci. Cela me permet de continuer à alimenter ce blogue. Merci!

Reçois ici mon guide GRATUIT pour économiser à la maison afin de VOYAGER PLUS

Capture d%e2%80%99%c3%a9cran 2018 01 25 %c3%a0 10.13.52

Incris-toi pour recevoir les derniers articles, les nouvelles et les codes promo exclusifs.

Tu ne recevras jamais de spam. Il est toujours possible de se désinscrire. Powered by ConvertKit

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Conseils pour passer la frontière Thaïlande - Laos (côté Chiang Rai) | Playing the world
    28 février 2018 at 5:44

    […] vous conseille aussi de lire l’article très complet de Pam, du blog Voyager sa vie : Guide de voyage pour la Thaïlande pour un premier séjour, vous trouverez notamment des infos sur tous les passages de frontière terrestre depuis la […]

  • Reply
    Rattana
    13 mars 2018 at 9:51

    Hello Pam,

    Ton post pourra me servir car je n’ai pas encore vraiment voyagé en Thaïlande ^^. La partie sur les post frontière est très utile souvent les voyageurs se demandent comment faire, merci !

  • Leave a Reply